Foot - Mercato
Mercato : Yoan Cardinale jure fidélité à l’OGC Nice !

Lancé dans le grand bain en 2015, Yoan Cardinale ne dispose plus d’une place de titulaire, mais cultive le désir de rester pour la totalité de sa carrière à l’OGC Nice.

Formé à l’OGC Nice, Yoan Cardinale (26 ans) a tenu les cages niçoises pendant quelques temps avant de progressivement laisser sa place de titulaire au désormais indéboulonnable Walter Benitez. Simple doublure depuis un bon moment désormais, Cardinale ne voit pas là un signe pour aller voir ailleurs. En effet, le Français est très lié aux Aiglons et bien que son contrat expire à la fin de la saison, sa volonté est de faire l’intégralité de sa carrière à l’OGC Nice. « J’espère et j’aimerais jouer pour un seul club dans ma carrière. J’aimerais défendre les couleurs rouges et noires jusqu’à la fin de ma carrière. J’aimerais être ici jusqu’à la fin.  Pendant le confinement j’ai reçu un coup de fil me disant qu’il fallait que je trouve une nouvelle porte de sortie, mais que le club ne me poussait pas dehors. Que le club me respectait pour tout ce que j’avais fait depuis le plus jeune âge et donc que si je devais rester ici, ils ne me mettraient pas à la porte ou à l’écart et que je ferais partie à part entière du groupe professionnel. C’est vrai qu’à la base ils voulaient que je trouve un point de chute. Je suis revenu à l’entraînement avec plus de détermination et encore plus de conviction. Et je pense que c’est ce qui fait aujourd’hui que je suis encore là. C’est une décision que prendront le coach Vieira, Julien Fournier et le président. Maintenant si ils me disent qu’on a encore besoin de toi pour l’identité du club, pour ce que tu apportes et ce dont tu es capable de faire, c’est avec plaisir que je resterai ici en tout cas c’est mon objectif numéro un. J’ai eu une discussion avec le coach. Mon objectif c’est de jouer et d’être numéro un. Je suis prêt à être numéro 2 pour ce club et à me sacrifier pour l’OGC Nice ». a confié Cardinale à Téléfoot La Chaîne. Reste à savoir si l’OGC Nice prendra en compte ce discours.

Articles liés