Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid : La porte serait grande ouverte pour le départ de Pogba !

Dans le viseur de Zinedine Zidane pour venir renforcer l'entrejeu du Real Madrid, Paul Pogba serait sur le départ alors que Manchester United ne compterait plus sur lui, et souhaiterait s'en débarrasser avant l'expiration de son contrat.

Après un mercato estival sans aucune arrivée, le Real Madrid se prépare à un été 2021 colossal, avec de nombreux renforts à différents postes. Si la priorité absolue semble être l'arrivée de Kylian Mbappe, Zinedine Zidane souhaiterait également s'attacher les services de plusieurs autres internationaux français, à l'image d'Eduardo Camavinga et Paul Pogba. En grande difficulté du côté de Manchester United, où il n'a démarré que deux des huit dernières rencontres, le champion du monde français serait mécontent, un sentiment récemment partagé par Didier Deschamps. D'ailleurs, Zidane pourrait bien avoir une opportunité en or d'arranger la situation et de renforcer le milieu de terrain du Real Madrid...

Manchester United souhaiterait se séparer de Paul Pogba !

Ainsi, selon les informations de TalkSPORT, Manchester United souhaiterait se séparer de Paul Pogba l'été prochain. Irrégulier depuis plusieurs saisons, l'international français ne ferait plus l'unanimité chez les Red Devils, notamment depuis le recrutement de Bruno Fernandes, qui réalise une année somptueuse sous ses nouvelles couleurs. Ole Gunnar Solskjaer se serait de plus rendu compte qu'il était impossible d'associer le champion du monde français et l'international portugais au sein du onze de départ, le forçant ainsi à se séparer de l'un des deux. Alors que Bruno Fernandes songerait à un départ ces dernières semaines, Manchester United souhaiterait conserver l'ancien joueur du Sporting, et se débarrasser plutôt de Paul Pogba, qui sera libre de tout contrat lors de l'été 2022. Le média britannique affirme notamment qu'en raison de la situation contractuelle du Français, de son désir de départ et de la crise financière mondiale de Covid-19, les dirigeants mancuniens pourraient être contraints d'accepter une indemnité de transfert en dessous de leurs espérances.

Articles liés