Accès direct au contenu

  1. 0h00 Mercato - PSG : Feu vert pour le prochain transfert de Luis Campos
  2. 23h45 Mercato - OM : Longoria reçoit un gros avertissement pour le successeur de Saliba
  3. 23h35 NBA : L’avenir de James Harden déjà réglé pour 45M€ ?
  4. 23h30 Mercato - PSG : Xavi a pris les choses en main pour Ousmane Dembélé
  5. 23h15 Mercato - Real Madrid : Un bras de fer entre Ancelotti et Guardiola pour ce protégé de Tuchel ?
Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Un nouveau coup de tonnerre à prévoir pour Achraf Hakimi !

Alors que le PSG a réussi à passer devant Chelsea dans la course à la signature d’Achraf Hakimi, un revirement de situation serait peu probable dans ce dossier.

En quête d’une pointure pour le flanc droit de sa défense, le Paris Saint-Germain a décidé de tout tenter afin de recruter Achraf Hakimi. En effet, Leonardo travaille sur ce dossier depuis des semaines, et il est ainsi parvenu à dépasser la concurrence de Chelsea, également intéressé par le joueur marocain de 22 ans. Ainsi, comme révélé par le10sport.com, le PSG est tout proche d’un accord avec l’Inter pour un deal qui se chiffrera aux alentours de 75 M€, tandis qu’Achraf Hakimi a donné son ok à Paris depuis maintenant plusieurs semaines.

Chelsea n’aurait jamais fait d’offre officielle pour Achraf Hakimi

Seulement voilà, tant que rien n’est signé, tout est toujours possible quand cela concerne le mercato. Ainsi, un retournement de situation serait-il encore possible dans le dossier ? Pas vraiment à en croire les informations dévoilées par Alfredo Pedulla. En effet, le journaliste italien explique qu’un revirement de tendance parait peu probable, et ce d’autant plus que le PSG souhaiterait boucler la venue d’Achraf Hakimi d’ici ce dimanche. De son côté, Chelsea n’aurait jamais formulé la moindre proposition officielle malgré son intérêt, tandis que l’Inter n’aurait jamais envisagé l’inclusion d’un joueur dans le deal, même si le profil de Marcos Alonso est apprécié. Bref, autant dire que le PSG a maintenant un boulevard devant lui dans le dossier Achraf Hakimi

Articles liés