Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG/OM : Ces dossiers qui ont plombé Longoria et Leonardo !

Au lendemain de la fermeture du mercato, leur est au bilan. Et si le PSG et l'OM se sont globalement bien renforcés, au niveau des ventes, les deux clubs ont connu de grosses difficultés. 

Le mercato est désormais clos, et la dernière journée a été riche en émotion pour les Parisiens et les Marseillais. Le PSG a effectivement vu débarquer Moise Kean, Danilo Pereira et Rafinha dans les dernières heures du marché, tandis que l'OM s'est séparé de Bouna Sarr et de Maxime Lopez afin d'accueillir Michaël Cuisance. Des mouvements qui permettent d'y voir plus clair et qui offre une nouvelle vision à ce mercato des deux clubs rivaux qui se sont essentiellement concentrés sur des prêts pour se renforcer. Mais l'autre point commun entre le PSG et l'OM a été leur difficulté à vendre.

L'OM et le PSG n'ont pas réussi à vendre

En effet, cet été, l'Olympique de Marseille s'était fixé comme priorité de vendre. Mais force est de constater que c'est un échec. Seul Bouna Sarr a été vendu, environ 10M€ au Bayern Munich, tandis que Maxime Lopez a été prêté à Sassuolo et que Grégory Sertic et Isaac Lihadji sont partis libres. Aucun des joueurs possédant une forte valeur marchande et identifié comme étant ceux qui permettraient à l'OM de renflouer ses caisses sont partis, à savoir Boubacar Kamara, Duje Caleta-Car et surtout Morgan Sanson, longtemps annoncé en Premier League. Les indésirables Kevin Strootman et Kostas Mirtoglou, qui plombent la masse salariale, n'ont pas trouvé preneurs, tandis que Florian Thauvin, à qui il ne reste qu'un an de contrat, est également toujours là. Côté PSG, le constat est un peu similaire. Il y a d'abord eu une vague de départs libres (Thiago Silva, Cavani, Meunier, Choupo-Moting, Aouchiche et Kouassi), permettant d'alléger la masse salariale, suivie d'une série de prêts (Areola, Kalimuendo, Innocent et Bulka). Mais la seule vente concerne le jeune Loïc Mbe Soh qui s'est engagé pour 5M€ à Nottingham Forrest. Une jolie opération, mais bien trop insuffisante puisque Julian Draxler, Idrissa Gueye ou encore Jesé, longtemps annoncés sur le départ, n'ont pas trouvé preneurs. Autrement dit, si Leonardo et Pablo Longoria se sont plutôt distingués par le créativité pour se renforce, les deux directeurs sportifs ont eu plus de difficultés dans le domaine des ventes.

Articles liés