Foot - Mercato - PSG
PSG : Face à l’Espagne, Al-Khelaïfi reçoit un gros soutien

Alors que le choix de Kylian Mbappé a été largement critiqué en Espagne, Aleksander Čeferin, président de l'UEFA, défend clairement le PSG dans ce dossier face à Javier Tebas, notamment.

Le choix de Kylian Mbappé n'en finit plus de faire parler. Surtout en Espagne. Il faut dire qu'alors qu'il a longtemps été annonce proche du Real Madrid, avant de décider de prolonger au PSG jusqu'en juin 2025. Par conséquent, de l'autre côté des Pyrénées, les critiques s'abattent sur l'attaquant français. Les joueurs du club merengue ne digèrent pas, tandis que Joan Laporta, président du FC Barcelone, a clairement taclé la puissance économique du PSG. De son côté, Javier Tebas, président de LaLiga, a annoncé déposer une plainte contre le club de la capitale suite à la prolongation de Kylian Mbappé. Mais le patron de l'UEFA, très proche de Nasser Al-KhelaïfiAleksander Čeferin monte au créneau pour le PSG.

Ceferin défend le PSG

« Ceux qui respectent nos règles sont les bienvenus dans nos compétitions : ceux qui ne les respectent pas ne le peuvent pas. Ce n’est ni le Real Madrid ni personne d’autre qui va dire à l’UEFA ce qu’il faut faire. Ils sont outrés d’un certain point de vue et, pour autant que je sache, leur offre était similaire à celle du PSG (…) Je l’ai dit de nombreuses fois et je le répète, dites-moi un seul argument pour lequel ils (les Qataris, ndlr) ne devraient pas être les propriétaires d’un club. Ne pensez-vous pas que les autres clubs anglais ont des propriétaires. Ils ont des propriétaires des Etats-Unis, certains du Moyen-Orient d’autres d’Angleterre. C’est donc exactement la même situation et je suis vraiment fatigué de ces accusations sans aucun fondement concret », lance-t-il à la BBC.

Articles liés