Foot - Mercato - PSG
PSG : Les vérités d’Al-Khelaïfi sur sa grande révolution à Paris

Le PSG va avoir un visage totalement différent sur le terrain et dans les bureaux la saison prochaine. C’est du moins la promesse faite par le président Nasser Al-Khelaïfi qui a justifié la nomination de Luis Campos en tant que conseiller football pour cette raison, tout en confirmant le retour d’Antero Henrique et en faisant savoir que de gros mouvements auront lieu dans l’organigramme qui changera du tout au tout.

Le vendredi 10 juin dernier, le PSG a mis un terme au suspense concernant l’identité du nouveau patron de la section sportive du Paris Saint-Germain et donc, successeur de Leonardo. Luis Campos est devenu le conseiller football du club de la capitale avec comme mission, de remettre le PSG sur les bons rails afin de cocher l’objectif primordial de QSI : remporter la Ligue des champions. Outre les ambitions de grandeur, Nasser Al-Khelaïfi et les décideurs du PSG souhaitaient s’ouvrir de nouvelles portes grâce à la nomination de Campos comme le président du PSG l’a affirmé au Parisien ce mardi lors d’une interview. « Pourquoi avoir choisi Luis Campos ? Luis Campos va se concentrer sur l’équipe première. Mais nous voulons découvrir de nouveaux talents, de nouveaux marchés. On doit explorer de nouvelles directions. On doit trouver des joueurs qui seront fiers d’être à Paris, pour le club, pour le football et seulement pour le football ». 

Le Parisien a relancé Nasser Al-Khelaïfi sur le fait que Luis Campos soit parvenu à renflouer les caisses de l’AS Monaco et du LOSC par le passé en bouclant de grosses ventes. Mais là ne réside pas vraiment l’essentiel pour le président du PSG. « Luis Campos a surtout fait gagner le championnat à Monaco et Lille. Il inculque la culture du travail, donner le maximum chaque jour. Mais l’argent est important. On ne veut pas perdre d’argent. Prenez Messi : on a réussi un deal incroyable, sur le terrain comme en dehors. Moins d’un an après, il est déjà rentabilisé ». Avec la nomination de Luis Campos en tant que conseiller football du PSG, le président Nasser Al-Khelaïfi a donc posé la première base de sa révolution au sein du club de la capitale et le changement, c’est définitivement maintenant à Paris. 

Campos pour la culture de la gagne et du travail, Henrique premier ajout d’une cascade de changements dans l’organigramme 

C’est du moins ce qu’il faut tirer des propos énoncés par Nasser Al-Khelaïfi lors de ladite interview accordée au Parisien. Et dans la lignée des changements souhaités en interne et au sein de l’effectif du PSG, le président a pris la décision de rappeler Antero Henrique, ancien directeur sportif du PSG, mais qui n’a toujours pas de rôle spécifique. La presse fait écho d’un statut de vendeur pour cet été avant la clôture du mercato, mais Nasser Al-Khelaïfi s’est montré sur la position du dirigeant portugais en ne niant cependant pas son investissement au sein de l’organigramme du Paris Saint-Germain. « Le rôle d’Antero Henrique ? Cela reste encore à définir. Vous le saurez bientôt. Ce que je peux vous dire à propos de l’organigramme, c’est que nous allons définir précisément les fonctions. Il n’y aura plus une personne qui chapeautera seule les pros, la formation et les filles. Luis Campos s’occupera des pros et seulement des pros. Il y aura un responsable pour la formation, il y a un directeur sportif pour les filles. Chacun sera 100 % concentré sur sa mission et responsabilisé ».

D’énormes changements vont donc être opérés au coeur de l’organisation du PSG, et faut-il en attendre d’autres ? Le président Al-Khelaïfi n’a pas caché ses idées de grandeur au niveau des nouvelles responsabilités et postes à pourvoir. « Oui, nous allons créer un comité consultatif. Ce sera un conseil avec cinq ou sept personnes de très haut niveau, amoureux du PSG, qui ont des idées et qui sont prêts à aider. Ces super fans qui vont nous apporter leur expérience ». Le ton est donné, le couvert est dressé, il n’y a plus qu’à désormais pour Nasser Al-Khelaïfi et sa future nouvelle équipe de dirigeants et responsables. 

Articles liés