Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Leonardo peut faire une croix sur une vente !

Bien que le PSG prenne en considération son transfert afin de renflouer ses caisses et frapper un dernier gros coup sur le marché avec Paul Pogba, Ander Herrera n’irait nulle part cet été et l’a indirectement fait savoir. 

Lors de cette première partie de mercato estival, Leonardo s’est montré particulièrement remuant sur le marché en recrutant trois joueurs alors libres de tout contrat en les personnes de Georginio Wijnaldum, Sergio Ramos et Gianluigi Donnarumma. Ce qui a permis au directeur sportif du PSG d’investir 70M€ sur Achraf Hakimi et de se permettre de rêver plus grand pour le transfert d’une cinquième star. En effet, depuis quelque temps, les dirigeants du PSG se seraient lancé sur les traces de Paul Pogba et auraient même discuté à plusieurs reprises avec son agent Mino Raiola dans l’optique d’une potentielle venue du Français au PSG alors que le10sport.com vous a récemment assuré qu’en cas de départ de Manchester United cet été, le Paris Saint-Germain serait l’option la plus probable pour Paul Pogba. Pour ce faire, des ventes seraient escomptées et plusieurs joueurs semblent faire figure de potentiels sacrifiés. The Athletic a récemment dressé la liste noire dans laquelle Rafinha, Thilo Kehrer, Idrissa Gueye, Abdou Diallo et Ander Herrera feraient partie. En ce qui concerne Herrera, son avenir semble se dessiner au PSG

Herrera veut aider Pochettino et aller au bout de son contrat… 

Au cours d’un long entretien accordé à Goal España, le milieu de terrain du PSG a clairement indiqué qu’il sera là la saison prochaine. « Comment je vis ma troisième saison au PSG ? Toujours avec la plus grande des illusions. J'aime le football, j'aime ce que je fais. Je sais qu'un jour ça va me manquer, je sais que quand je devrai arrêter le football, ça me manquera de venir m'entraîner tous les jours, de jouer dans une équipe aussi grande que celle-ci. Je suis toujours super excité. Avec une grande envie de concourir, de gagner une place, de profiter du football et de réaliser des choses avec le PSG. J'aime ce que je fais, je comprends que je suis privilégié et c'est pourquoi j'essaie de profiter de chaque seconde dans ce métier et dans cette carrière ». Mais ce n’est pas tout. Invité à s’exprimer sur l’un de ses rêves à accomplir d’ici la fin de sa carrière, lui qui est âgé de 31 ans et qui est sous contrat jusqu’en 2024, Herrera a fait part de sa volonté d’honorer son engagement envers le PSG avant de revenir à Saragosse là où tout a commencé. « Quel défi je veux encore relever ? Comme je le disais au début (ndlr de l’interview), j'aime me challenger à très court terme. Mais c'est vrai et je ne l'ai jamais caché qu'une fois mon contrat à Paris terminé dans trois ans, j'ai le rêve de retourner à Saragosse, qui est ma maison et le club de mon cœur. Ensuite, il faudra voir si cela peut être donné ou non, mais c'est mon rêve ». 

Herrera se sent chez lui à Paris et a des objectifs clairs 

De par la présence de Juan Bernat, de Pablo Sarabia, de Keylor Navas, de Mauro Icardi, de Sergio Rico, de Neymar, de Sergio Ramos, d’Achraf Hakimi et même de Mauricio Pochettino, qui parlent tous espagnol, Ander Herrera se sent forcément comme à la maison au sein du club parisien, bien qu’il ait à coeur de faire l’effort de s’exprimer en français au PSG. « Si je me sens chez moi ? Et que je fais l'effort de parler français. J'essaie de parler français avec les salariés du club, avec mes collègues, je pense que c'est important. Étant donné qu'au football, nous avons la possibilité de jouer dans différents pays, cela ne fait pas que prendre la langue avec nous. Il est vrai que si vous ne le souhaitez pas, vous ne le pratiquez pas, mais nous essayons de faire l'effort d'apprendre et de porter cela avec nous pour le reste de notre vie ». En ce qui concerne le sportif, Herrera a tenu à faire savoir à Goal España qu’il n’est pas le genre de joueurs à avoir un nombre de statistiques bien en tête à l’approche d’une nouvelle saison. Son but est clair : aider l’équipe et prouver sa valeur quotidiennement au coach. « Personnellement et en tant que groupe, j'essaie toujours de me fixer des objectifs à très court terme. Je n'aime pas penser aux titres, je n'aime pas penser aux buts ou aux passes décisives. C'est pas mon style. J'essaie de gagner ma place tous les jours, de venir m'entraîner tous les matins, de jouer aux jeux et de le faire de la meilleure façon possible. J'essaie à chaque instant que je sois sur le terrain, en match ou à l'entraînement, d'être meilleur, que le coach me tienne compte et mette mes qualités au service de l'équipe. Nous avons désormais une chance de remporter un titre contre Lille à Tel-Aviv, donc pas à pas chaque jour. Comme le dit Simeone, qui a commencé tout cela, jeu par jeu et jour après jour. Je ne crois pas aux objectifs à long terme ». Une chose est certaine à la lecture des propos d’Ander Herrera, le principal intéressé est bien parti pour durer au PSG

Articles liés