Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Leonardo est confronté à un dossier brûlant à… 40M€ !

Directeur sportif du PSG, Leonardo va devoir plancher sur un dossier inattendu et prioritaire de 40M€. Non pour l’achat d’un joueur, mais pour des ventes qui s’annonceraient vitales selon L’Équipe, les pertes enregistrées étant trop importantes dans ce contexte économique et sanitaire inédits. 

Certes, le PSG est parvenu contre vents et marées à parvenir à une finale de Ligue des champions lors du Final 8 de Lisbonne à la mi-août dans un contexte particulier en raison du Covid-19. Ce succès personnel, étant le meilleur parcours du club parisien dans cette compétition depuis le début du projet QSI, a permis au PSG de limiter la casse au niveau de ses finances depuis le début de la pandémie liée au Covid-19. En terme de chiffres, le Paris Saint-Germain avait enregistré un déficit de 120M€ devant la DNCG selon L’Équipe pour l’exercice financier de la saison dernière, mais ce bilan a été revu grâce au beau parcours parisien sur la scène européenne pour figurer en dessous de la barre des 100M€. Une petite victoire qui n’a cependant fait que repousser l’inévitable à cet hiver. 

Le mercato hivernal en sauveur ? 

En partie en raison de l’absence des spectateurs au Parc des princes, alors que le PSG tablerait sur un retour en mars de ses supporters pour le mois de mars, les pertes dans ce domaine devraient s’élever à la coquette somme de 130M€ d’après L’Équipe. De quoi pousser le PSG à revoir sa stratégie sur le marché des transferts lors du mercato hivernal. Déjà, l’été dernier, le Paris Saint-Germain aurait dû vendre pour 60M€ dans l’optique de pouvoir souffler financièrement parlant. Ce qui n’a pas été fait. Cet hiver, 40M€ devraient être injectés dans les caisses parisiennes pour permettre au PSG de parvenir à un certain équilibre au niveau de ses comptes. Reste à savoir quels seront les joueurs sacrifiés par la direction sportive menée par Leonardo et si le staff technique de Thomas Tuchel donnera son aval concernant les joueurs en question. Le compte à rebours est lancé à une dizaine de jours de l’ouverture du mercato hivernal (2 janvier). 

Articles liés