Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Leonardo a essuyé un terrible échec avec Ansu Fati !

Pour pallier le possible départ de Kylian Mbappé vers le Real Madrid en 2022, Leonardo aurait pensé à recruter Ansu Fati. Toutefois, le crack de 18 ans a préféré snober le directeur sportif du PSG et rempiler jusqu'au 30 juin 2027 avec le FC Barcelone. Mais comment le PSG est passé à côté d'un coup XXL à 0€ avec Ansu Fati ? Eléments de réponse. 

En fin de contrat le 30 juin avec le PSG, Kylian Mbappé refuse toujours de prolonger pour rejoindre le Real Madrid. Conscient que son numéro 7 peut partir pour 0€ le 1er juillet, Leonardo espère toujours un miracle, mais se prépare tout de même à l'éventualité d'un départ. Dans cette optique, le directeur sportif du PSG a identifié plusieurs profils pour la potentielle succession de Kylian Mbappé. Comme le10sport.com vous l'a révélé en exclusivité, Leonardo a coché les noms d'Erling Haaland, sa grande priorité, et de Robert Lewandowski. Par ailleurs, selon Mundo Deportivo, le directeur sportif du PSG aurait également inscrit le nom d'Ansu Fati sur ses tablettes. Alors que le crack du FC Barcelone n'a que 18 ans, Leonardo estimerait qu'il sera l'un des trois joueurs qui marqueront la prochaine décennie, jusqu'à devenir le digne héritier de Lionel Messi au sein de la planète football. Et sachant qu'Ansu Fati sera également en fin de contrat le 30 juin, le PSG aurait été prêt à payer une somme folle pour le convaincre de quitter le FC Barcelone librement et gratuitement à l'été 2022. Comme le média espagnol l'a précisé, Leonardo aurait été disposé à offrir environ 15M€ de salaire par an à Ansu Fati pour commencer et à lui verser une prime à la signature avoisinant les 30M€, rien que ça. Toutefois, Ansu Fati a finalement paraphé un nouveau contrat avec le FC Barcelone, et ce, jusqu'au 30 juin 2027. 

Leonardo a pensé à Ansu Fati pour l'après-Mbappé

Selon les informations de Mundo Deportivo, plusieurs raisons expliqueraient l'échec du PSG avec Ansu Fati. D'abord, Jorge Mendes aurait joué un rôle crucial dans ce feuilleton. En effet, si l'agent portugais avait le même style que Mino Raiola, il aurait profité de l'intérêt du PSG, mais également de celui de Manchester United et de Liverpool, pour organiser une vente aux enchères XXL. Toutefois, Jorge Mendes aurait toujours estimé qu'il n'y avait pas meilleur club pour Ansu Fati que le FC Barcelone. Ensuite, la famille Fati aurait également joué un grand rôle. A en croire le média espagnol, le clan du joueur aurait privilégié sa carrière à l'argent. Et c'est donc pour cette raison que les proches d'Ansu Fati n'auraient pas écouté les autres offres, et notamment celle du PSG. D'autant que le crack de 18 ans ne voulait que le FC Barcelone, comme il l'a dit lui-même. 

Le PSG snobé par Jorge Mendes et le clan Ansu Fati ?

Enfin, Mateu Alemany se serait également montré décisif pour sceller l'avenir d'Ansu Fati. Toujours selon Mundo Deportivo, les négociations entre le Barça et le clan Fati auraient trainé en longueur sans le directeur du football catalan. Alors qu'Ansu Fati voulait à tout prix rempiler avec le FC Barcelone et qu'il souhaiterait être le numéro 10 du club pour la prochaine décennie, Mateu Alemany et son professionnalisme auraient permis d'accélérer les discussions et de ne pas susciter le moindre doute chez le joueur. 

Articles liés