Foot - Mercato - PSG
PSG : Le dégraissage de Campos va coûter une fortune au Qatar

Jusque-là, le PSG a réussi à se séparer de plusieurs joueurs afin d'alléger son effectif, réussissant même quelques jolis ventes. Mais le plus dur reste probablement à faire pour Luis Campos et Antero Henrique puisque les prétendants ne se bousculent pas pour les indésirables toujours à Paris. Et surtout, conscients de la situation, les clubs intéressés font le forcing pour récupérer les joueurs libres, envisageant ainsi des résiliations de contrat.

L'opération dégraissage est lancée au PSG et a même commencé assez rapidement avec les départs libres de Xavi Simons et Angel Di Maria. Peu de temps après, West Ham a annoncé le transfert définitif d'Alphonse Areola tandis que l'OGC Nice a levé l'option d'achat de Marcin Bulka. Il aura ensuite fallu patienter un peu pour voir les départs suivants. Colin Dagba et Georginio Wijnaldum ont respectivement été prêtés à Strasbourg et à l'AS Roma avant que le PSG ne boucle deux autres transferts. Arnaud Kalimuendo s'est engagé à Rennes pour environ 20M€ tandis que Thilo Kehrer a rejoint West Ham contre un chèque de 12M€, hors bonus. Les jeunes Thierno Baldé et Nathan Bitumazala sont également partis. Au total, ce sont 10 joueurs qui ont quitté le PSG qui a récolté un peu plus de 40M€. Néanmoins, d'autres départs sont attendus. Mais il sera plus compliqué de renflouer les caisses.

Gueye et Herrera veulent résilier pour quitter le PSG

En effet, conscients de leurs droits, mais également du fait qu'aucun club ne leur offrira des conditions salariales similaires qu'au PSG, plusieurs joueurs réclament que leur contrat soit résilié. Selon les informations du Parisien, c'est le cas d'Ander Herrera et d'Idrissa Gueye. Les deux joueurs sont d'accord pour rejoindre leurs anciens clubs à savoir l'Athletic Bilbao et Everton, mais réclament une résiliation de contrat afin de récupérer une indemnité qui compensera la perte d'une partie de leur salaire loin de Paris. Dans le cas de l'Espagnol, cela semble être indispensable puisque le club basque n'a pas les moyens de financer un transfert. Pour le Sénégalais, c'est différent compte tenu du fait qu'Everton n'aura pas de mal à trouver un accord avec le PSG pour racheter la dernière année du contrat de son ancien joueur. Mais c'est visiblement Idrissa Gueye qui ferait le forcing en ce sens. Ces deux opérations sont donc menacées.

Naples met la pression pour Navas

A l'image de l'Athletic Bilbao avec Ander Herrera, Naples n'a également pas les moyens de financer un transfert pour récupérer Keylor Navas. Et pourtant, le Costaricien se verrait bien retrouver une place de titulaire à quelques mois de la Coupe du monde au Qatar. Par conséquent, selon les informations de Foot Mercato, Naples a demandé au PSG de résilier le bail de l'ancien gardien du Real Madrid afin qu'il s'engage libre avec le club italien où l'attend un contrat de trois ans avec à la clé un salaire annuel net estimé à 4,5M€. Si cette option n'est pas retenue, Naples ne pourra offrir plus qu'un prêt sec sans option d'achat, ce qui n'arrange pas le PSG bien évidemment.

Icardi réclame une compensation

Enfin, dernier cas qui pose problème, celui de Mauro Icardi. L'attaquant argentin fait partie du loft instauré par Luis Campos, en compagnie d'Idrissa Gueye, Ander Herrera, Layvin Kurzawa ou encore Julian Draxler. Selon les informations du Parisien, Wanda Nara était à Istanbul pour discuter avec Galatasaray et Fenerbahçe. Mais là encore, ces deux clubs ne seront pas en mesure d'assumer le salaire de l'attaquant argentin. Par conséquent, le couple Icardi pourrait réclamer une compensation financière au PSG afin de combler la baisse de salaire du joueur. Autrement dit, le PSG se retrouve dans une situation problématique qui pourrait contraindre le club à verser plusieurs indemnités pour résilier les contrats de certains indésirables...

Articles liés