Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Hakimi, Wijnaldum, Ramos... Le recrutement de Leonardo fait déjà l'unanimité !

Arrivés au PSG cet été, Sergio Ramos, Georginio Wijnaldum ou encore Achraf Hakimi pourraient vite s'imposer au sein de l'effectif de Mauricio Pochettino.

Le mercato est encore loin d’être terminé, mais le PSG est déjà parvenu à renforcer plusieurs secteurs. En défense, le club parisien pourra compter sur Sergio Ramos, libre après son départ du Real Madrid. Achraf Hakimi, Georginio Wijnaldum et Gianluigi Donnarumma ont aussi posé leurs valises à Paris cet été pour le plus grand bonheur de Mauricio Pochettino. « Comment je juge le mercato du PSG ? Je pense que le club effectue un grand travail. Nous réalisons petit à petit les objectifs que nous recherchions depuis le début du mercato. Donc je suis ravi de l’ensemble du travail du PSG. Quel était le nom prioritaire ? Ce n’est pas une question de noms. Il s’agit d’améliorer l’équipe, de trouver les meilleurs éléments qui s’adapteront au club, au groupe existant. Bien sûr qu’il y avait des noms un peu plus attendus mais le plus important était d’obtenir ces éléments qui apporteront de nouvelles choses à l’équipe et la rendront plus forte » a confié l’entraîneur du PSG dans un entretien accordé au Parisien. De nombreuses recrues estivales pourraient bien fouler la pelouse de Tel-Aviv pour affronter le LOSC dans le cadre du Trophée des champions. Si elles n’ont pas encore montré l’étendue de leur talent, certaines recrues auront l'occasion de se montrer avec l’espoir de convaincre Pochettino.

« L’arrivée de Sergio Ramos nous apporte de la compétitivité »

L’entraîneur du PSG s’est d’ailleurs prononcé sur l’arrivée de certaines recrues et notamment sur le profil de Sergio Ramos. « Dans toutes les grandes équipes, nous souhaitons deux joueurs de même niveau à chaque poste. Surtout quand on vise toutes les compétitions dont la Ligue des champions. L’arrivée de Sergio Ramos nous apporte de la compétitivité. Mais je ne veux pas indiquer quel système nous utiliserons, s’il y a un nouveau ou si ce sera le même. Que peut nous apporter l’Espagnol ? Avant tout, l’expérience d’avoir évolué au Real Madrid, dans une équipe qui a tout gagné. Mais je dis toujours la même chose : chacun doit désormais démontrer sa valeur en étant ici. Sergio et les autres recrues. Il a beaucoup gagné dans une autre équipe, mais le plus important est de le voir aujourd’hui aider notre équipe à gagner. On a beaucoup de noms excitants pour tout le monde. Mais on doit faire en sorte que ces noms nous aident à grandir, à devenir une réelle équipe agressive, compétitive, qui souhaite gagner tous les matchs, exige d’elle-même, disciplinée, organisée… Que chaque match, amical ou une finale de Ligue des champions, soit pris de la même manière » a confié l’entraîneur du PSG dans un entretien accordé au Parisien.

Gueye s'enflamme pour Hakimi et Wijnaldum

Sergio Ramos évoluera aux côtés d’un ancien du Real Madrid, Achraf Hakimi dont les qualités ne laissent pas insensible Idrissa Gueye. « Achraf, on le connaissant avant qu’il arrive. J’ai déjà joué contre lui, avec le Sénégal contre le Maroc. C’est un joueur que l’on appréciait déjà. Le fait d’avoir des très bons joueurs comme ça, on l’a vu dans les matchs, on peut le trouver très facilement pour avoir des occasions et pour marquer. On est content de l’avoir parmi nous » a confié le milieu de terrain en conférence de presse. Un profil désiré par Mauricio Pochettino : « Hakimi ? Nous avions ciblé des objectifs en fonction de certaines caractéristiques. Parmi celles-ci, logiquement, le nom que vous me citez apporte une plus-value importante ». Présent en conférence de presse, Idrissa Gueye a aussi été interrogé sur Georginio Wijnaldum, passé comme lui par la Premier League : « On n’est jamais sûrs de rien. Wijnaldum est un très bon joueur, j’ai déjà joué contre lui. Il a gagné la Ligue des Champions, on a besoin de joueurs comme ça. Il a beaucoup de qualités. On espère aller le plus loin possible dans toutes les compétitions. La concurrence, c’est ce qu’il faut. Il faut des titulaires et des remplaçants, après c’est le choix du coach. On va le respecter. Le plus important c’est l’équipe, les individualités cela vient après. ». L’intégration des recrues se passe bien au PSG, en quête d’un premier trophée cette saison.

Articles liés