Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Danilo Pereira, les dessous d’un coup inattendu…

Premier véritable milieu défensif recruté par le PSG depuis le départ à la retraite de Thiago Motta en 2018, Danilo Pereira est venu régler la question de la sentinelle une bonne fois pour toute. Mais ce n’était pas sans mal et sans aide de la part d’un certain Antero Henrique notamment.

Dans les derniers instants du mercato estival, Leonardo est parvenu à mettre un terme à un dossier de longue date, à savoir le recrutement d’une sentinelle. À l’approche du départ de Thiago Motta qui s’est effectué à l’été 2018, et depuis, le PSG s’efforçait de scruter le marché dans l’optique de pallier le départ de l’Italien. Leandro Paredes, Idrissa Gueye, Ander Herrera… Les milieux de terrain se sont succédés au PSG, sans pour autant que le vide laissé par Motta ne soit comblé. Mais grâce à l’arrivée de Danilo Pereira sous la forme d’un prêt avec option d’achat obligatoire si le PSG termine dans les deux premières places du classement, ce problème pourrait bien être de l’histoire ancienne. Néanmoins, l’international portugais qui évoluait depuis 2015 n’était pas une piste chaude du directeur sportif du PSG.

Leonardo s’était montré inflexible, mais…

Ce lundi, RMC Sport a divulgué l’information suivante : Danilo Pereira n’est pas une piste initiale de Leonardo. En effet, comme il l’avait lui-même assuré en interview après la signature de son client, l’agent de Danilo Pereira serait une première fois venu offrir les services du Portugais. Une tentative vaine puisque le directeur sportif aurait rétorqué à Daniel Lorenz que la concentration du PSG était alors focalisée sur le recrutement d’un défenseur central. Chose qui ne s’est finalement pas produite, faute de moyens très importants pour réaliser un gros coup dans l’optique de combler le départ de Thiago Silva. À la fin du mois de septembre, Daniel Lorenz serait une nouvelle fois venu à la charge en connaissant le même échec. Cependant, la donne a changé seulement quelques jours après cette nouvelle déconvenue. En effet, ne parvenant pas à mener à bien les opérations souhaitées, Leonardo aurait décidé d’écouter le discours de l’agent de Pereira plus en profondeur et se serait laissé convaincre par le fait que Danilo Pereira puisse évoluer au poste de défenseur central, comme il l’a fait samedi soir face à Dijon (4-0). Mais Leonardo ne serait pas parvenu à boucler cette opération tout seul.

… Antero Henrique a facilité l’opération

Toujours selon les informations divulguées par RMC Sport, Leonardo aurait passé la seconde dans cette opération à compter du 2 octobre. Et alors que le mercato fermait ses portes le 5, le directeur sportif se serait empressé d’ouvrir les discussions avec le FC Porto qui s’était jusqu’ici montré très gourmand sur ce dossier. En effet, que ce soit en 2017 sous Antero Henrique ou en 2019 avec l’AS Monaco, le club lusitanien aurait respectivement réclamé 60 et 40M€. Mais cette fois-ci, le PSG a pu compter sur deux alliés de taille pour faire plier le président Jorge Nuno Pinto da Costa. En premier lieu, l’ancien portier du club portugais Victor Baia aurait permis au PSG de concrètement avancer dans cette opération en parvenant à atténuer la réticence du président. Et même Antero Henrique aurait apporté sa pierre à l’édifice. Ayant été au coeur de Porto pendant deux décennies, l’ancien directeur sportif du PSG, qui garderait une relation privilégiée avec le président Pinto da Costa, aurait permis d’accélérer les discussions. Confronté à la réalité économique actuelle, Jorge Nuno Pinto da Costa a baissé les armes pour le bonheur de Leonardo et du PSG bien que Thomas Tuchel n’ait jamais discuté en amont avec Danilo Pereira. En effet, tout se serait déroulé dans la nuit du 3 et 4 octobre. Le clan Pereira, à savoir le joueur et son agent, sont mis au parfum concernant les avancées de l’opération et de l’offre de prêt convenue par les deux clubs. Tout ça, sans avoir adressé le moindre mot à l’entraîneur du PSG.

Articles liés