Mercato - PSG : Cet attaquant de Galtier se livre sur son grand retour
Jules Kutos-Bertin
-
Journaliste
Tout petit, je m’étais promis d’avoir un métier en accord avec le football. Très vite, j’ai pris conscience que mes pieds ne suffiraient pas pour m’emmener là où je le voulais alors le journalisme est devenu une évidence.

Après une année en prêt du côté du Sporting Portugal, Pablo Sarabia a fait son grand retour au PSG. Même s’il devra s’affirmer dans un rôle de remplaçant, l’international espagnol semble satisfait d’être revenu sous les ordres de Christophe Galtier, un entraîneur qui l’a déjà convaincu par sa méthode.

Utilisé comme un supersub au PSG, Pablo Sarabia avait préféré partir en prêt au Sporting Portugal pour gratter du temps de jeu. Auteur d’une très belle saison sous le maillot lisboète, Sarabia a convaincu le club de la capitale de le récupérer. Même s’il n’a pas un rôle de titulaire dans le onze de Christophe Galtier, Pablo Sarabia aura son mot à dire avec le PSG. Et il en a bien conscience. 

Sarabia convaincu par Galtier

Interrogé par l’AFP, Pablo Sarabia confirme que son retour s’est bien passé. « Je connaissais la plupart des joueurs, l'adaptation a donc été très facile », lance l’international espagnol, avant de décrypter la méthode Galtier : « Quand je suis arrivé, j'ai parlé avec lui, j'étais content de l'idée qu'il essaie de développer, maintenant nous jouons avec cinq défenseurs et je pense qu'il sera un bon entraîneur pour nous ».  

« Je pense que je vais jouer cette année aussi »

Même si son temps de jeu a diminué depuis l’an dernier où il était titulaire indiscutable, Sarabia sait qu’il doit prendre son mal en patience au PSG : « Toutes les équipes qui gagnent de grandes choses, elles n'ont pas seulement onze joueurs, elles ont quinze, dix-sept joueurs qui peuvent être disponibles et jouer beaucoup de minutes. Je pense que c'est un facteur fondamental pour pouvoir gagner des choses et pour pouvoir créer une bonne équipe et nous allons être dans cette rotation. C'est vrai que l'année dernière j'ai plus joué, mais je pense que je vais jouer cette année aussi ». Une mentalité qui devrait plaire à Christophe Galtier.

Articles liés