Foot - Mercato - Barcelone
PSG, Barcelone… Lewandowski livre les coulisses de son transfert

Annoncé dans le viseur du PSG et de Chelsea, Robert Lewandowski n’avait d’yeux que pour le FC Barcelone et a obtenu satisfaction. Après de longues négociations, le Bayern Munich a accepté de laisser partir son attaquant vers le Camp Nou en échange d’une offre avoisinant 50M€. Interrogé par la presse allemande sur ce transfert, le Polonais s’est justifié.

Après un long bras de fer, Robert Lewandowski est parvenu à obtenir satisfaction. Désireux de quitter le Bayern Munich après huit années de bons et loyaux services, l’international polonais va prochainement devenir un joueur du FC Barcelone. Les deux clubs ont annoncé ce week-end l’existence d’un accord de principe pour le transfert de l’attaquant, qui s’apprête donc à découvrir l’Espagne. Dans un entretien accordé à Bild, Robert Lewandowski est revenu sur les dernières semaines mouvementées qu’il a vécues et s’est prononcé sur son choix.

« Heureux de pouvoir rapidement revenir sur le terrain avec le FC Barcelone »

« Les dernières semaines ont été difficiles. Ce n'est pas facile pour moi de trouver les bons mots. Il y a beaucoup de choses qui se passent dans ma tête en ce moment. Dernièrement, j'ai essayé de rester détendu, de profiter des vacances avec ma famille. Mon âge et mon expérience m'ont certainement aidé. En tant que jeune joueur, j'aurais été plus bouleversé et stressé. J'ai pu comprendre ce qui se passait, ce qui était dit, écrit et rapporté. En fin de compte, tout s'est passé très vite. Il n'y avait pas beaucoup de temps pour réfléchir à quoi que ce soit. Maintenant, je suis heureux que nous ayons trouvé une solution. Je suis heureux de pouvoir rapidement revenir sur le terrain avec le FC Barcelone. Pour moi, c'est la prochaine étape de ma carrière », confie Lewandowski dans des propos accordés à Bild.

« Je me sens très fort physiquement et mentalement. Barcelone a vu les choses de la même façon »

Pisté par le PSG ou encore Chelsea, Robert Lewandowski n’a pas voulu entendre parler des autres options s’offrant à lui pour son avenir, faisant du FC Barcelone sa grande priorité. « Je voulais jouer dans un autre championnat que la Bundesliga, j'avais pris cette décision depuis longtemps. Mais je dois souligner que c'était la décision la plus difficile de ma vie, explique le futur joueur du Barça. Je voulais vivre ailleurs, découvrir quelque chose de nouveau avec ma famille. Ma fille Klara va commencer l'école l'année prochaine, nous devions prendre cette décision. Si ce n'était pas maintenant, cela n'aurait probablement jamais été possible. C'était une occasion unique dans la vie. Je sais que j'aurai bientôt 34 ans. Mais je me sens très fort physiquement et mentalement. Barcelone a vu les choses de la même façon. Je ne sais pas comment les choses vont continuer après ça, mais même 2026 ne doit pas être la fin. Je veux jouer au plus haut niveau pendant de nombreuses années encore. »

« Xavi m'a dit : 'Je t’attends’ »

Il faut dire que sa rencontre avec Xavi à Ibiza n’a fait que conforter son avis pour la suite de sa carrière. « C'était en fait par hasard, assure Lewandowski. Mais nous avons tout de suite eu une bonne alchimie, il m'a dit : 'Je t'attends'. Xavi m'a dit que nous travaillerons bien ensemble et que nous pouvons réaliser beaucoup de choses. Il a un plan clair sur la façon de ramener Barcelone au sommet. Barcelone a connu des problèmes la saison dernière. Mais le club a un potentiel incroyable et a fait de bons transferts maintenant. Je pense que le club est sur la bonne voie, celle du retour au sommet. Mon objectif est très clair : monter au sommet avec le Barça et gagner des trophées. »

Après avoir multiplié les prises de paroles ces dernières semaines pour afficher ses envies d’ailleurs, Robert Lewandowski souhaite désormais retenir le positif de son aventure munichoise : « C'était huit années merveilleuses ici. J'espère donc qu'avec un peu de recul, nous pourrons oublier ce qui s'est passé ces dernières semaines. Il y a eu des choses inutiles, des deux côtés. La chose la plus importante est ce que nous avons réalisé ensemble. Je voudrais aussi remercier les supporters : même lors de ma dernière semaine à Munich, quand il y avait beaucoup de problèmes, ils m'ont quand même soutenu. J'ai remarqué qu'ils m'ont soutenu et ont compris ma décision. Je n'oublierai jamais cela. C'était une période merveilleuse, des moments merveilleux. Je connais le métier, je sais ce qui a été dit et écrit. Beaucoup de choses étaient inutiles, beaucoup de fausses rumeurs. Je veux oublier la semaine dernière en particulier. Il ne doit pas y avoir d'ombre sur mon passage au Bayern. Comme je l'ai dit, les deux parties ont fait des choses qui n'étaient pas nécessaires. Mais peut-être que certaines choses devaient arriver pour que le transfert soit possible à la fin. Je pense que les deux parties sont heureuses maintenant. Le Bayern a reçu beaucoup d'argent et je peux aller à Barcelone. La route a été longue et difficile, mais je pense qu'à la fin, nous pouvons tous nous regarder dans les yeux. »

Articles liés