Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato : PSG, Barça, Real… Cette énorme annonce sur le prochain club d’Haaland !

Alors que le FC Barcelone souhaite se mêler à la lutte pour Erling Haaland, également pisté par le PSG et le Real Madrid, le président de la Liga Javier Tebas a gelé les espoirs de Joan Laporta avec l’attaquant du Borussia Dortmund. 

Depuis son arrivée au Borussia Dortmund en janvier 2020, Erling Haaland affole les compteurs et apparaît comme l’un des joueurs les plus convoités de la planète. Alors que le Real Madrid est annoncé comme favori dans ce dossier, les dirigeants du PSG seraient également à l’affût, considérant le phénomène norvégien comme leur cible principale en cas de départ de Kylian Mbappé à l’issue de la saison. Plusieurs mastodontes de Premier League auraient eux aussi l’intention de tenter leur chance avec Erling Haaland, au même titre que le FC Barcelone, et ce malgré les problèmes financiers rencontrés par l’entité catalane. Il y a quelques jours, Joan Laporta s’est entretenu avec Mino Raiola, agent d’Haaland, de quoi relancer les rumeurs sur l’avenir du Norvégien puisque le Barça rêverait de s’attacher ses services pour en faire la pièce maîtresse de son nouveau projet. Cependant, le FC Barcelone est encore loin du compte comme l’analyse Javier Tebas, président de la Liga. 

« Haaland ? Ce n'est pas dans les possibilités du FC Barcelone »

Interrogé par le quotidien Sport à l'occasion du 4e Gala des valeurs du sport, Javier Tebas s’est prononcé sur les chances du FC Barcelone dans un dossier aussi complexe que celui d'Erling Haaland. « Laporta sait ce qu'il doit faire et que la situation est compliquée. Je lui ai déjà donné mes recommandations. Il sait qu'il a beaucoup de travail devant lui et qu'il doit y avoir des départs et aussi des arrivées. Ce n'est pas facile pour le FC Barcelone », a expliqué le président de la Liga, faisant notamment référence à la masse salariale du club culé, qui a déjà provoqué le départ de Lionel Messi lors du dernier mercato estival : « Le problème, c’est que la masse salariale du FC Barcelone est beaucoup trop élevée en raison, surtout, des pertes de l'exercice précédent - 487 millions d'euros. Cela le pénalise beaucoup en ce qui concerne la masse salariale car, dans cette situation, elle doit travailler selon la règle du 1/4. » Une règle qui établit que les équipes dont la masse salariale est excédentaire peuvent dépenser 25% des revenus qu’ils obtiennent pour s’attacher les services de nouveaux joueurs. En clair, le FC Barcelone n’a pas d’autre choix que de se séparer de plusieurs éléments avant de se montrer actif sur le marché des transferts. « Cela dépend du niveau des signatures qui sont faites et des départs. Si les départs dont on parle se produisent - ce serait le cas avec Coutinho ou Umtiti, par exemple - ils pourront évidemment faire venir un joueur dans le cadre de cette règle. » Problème, en prenant compte des exigences salariales d’Erling Haaland, il semble impossible pour le FC Barcelone de respecter la règle du 1/4 : « Le Barça doit sortir de la règle du 1/4 pour boucler une signature aussi importante que celle d’Haaland. Nous savons tous ce qu’il demande en salaire et ce que le Borussia Dortmund demande. Ce n'est pas dans les possibilités du FC Barcelone avec la règle du 1/4. » Sauf retournement de situation, Haaland ne devrait donc pas rejoindre le Barça dans les prochains mois...

Articles liés