Foot - Mercato - PSG
Mercato : La presse espagnole lâche une bombe sur Lionel Messi

Au Paris Saint-Germain depuis désormais plus d’un an, Lionel Messi n’a jamais caché son envie de poursuivre sa carrière au FC Barcelone. La situation économique du club catalan a toutefois rendu cela impossible, sachant que les exigences du septuple Ballon d’Or argentin étaient précises et assez importantes.

Lionel Messi aura toujours une place à part en Catalogne. Argentin, celui que certains considèrent comme le meilleur footballeur de tous les temps a passé quasiment la moitie de sa vie en Espagne et surtout au FC Barcelone, son club de toujours. Toutes les belles histoire ont tout de même une fin et celle de Messi et du Barça est arrivée à l’été 2021, lorsque sa prolongation est devenue impossible et qu’il a filé au PSG.

Tout était fait pour un contrat de trois ans

El Mundo s’est procuré plusieurs documents confidentiels liés au FC Barcelone et surtout, à la prolongation de Lionel Messi discutée en 2020. On apprend ainsi qu’un contrat de trois ans avait été défini, avec le septuple Ballon d’Or qui aurait accepté une prime à la signature de 10M€, un montant assez bas pour un dossier aussi important. Ce contrat comportait surtout une clause de prolongation unilatérale, qui aurait permis à Messi de poursuivre l’aventure barcelonaise à son envie.

Une loge au Camp Nou, des vols privés pour l’Argentine...

Les autres demandes de Lionel Messi sont plus étranges. Toujours selon El Mundo, il aurait réclamé une loge au Camp Nou pour lui, sa famille ainsi que pour Luis Suarez et la sienne. Des vols privés pour l’Argentine à Noël et entièrement payés par le Barça sont également évoqués, avec certains avantages en argent pour son frère, Rodrigo Messi. Ce n’est pas tout, puisque Messi aurait également demandé la prolongation du team-manager Pepe Costa, qui est réputé pour être l’un de ses plus proches collaborateurs.

La clause de départ qui a tout changé

Ce qui a finalement fait basculer ce dossier, c’est la clause de départ qu’aurait souhaité Lionel Messi. De 700M€, l’Argentin aurait voulu la faire passer à seulement 10.000€ afin de faciliter un éventuel départ. Refus catégorique de la part du président de l’époque Josep Maria Bartomeu, qui craignait d’être retenu responsable d’un éventuel départ de Messi. C’est finalement ce qui s’est passé et si le Barça a économisé un salaire très important, il a laissé filer gratuitement celui qui aura marqué de son empreinte une grande partie de son histoire.

Articles liés