Foot - Mercato - PSG
PSG : Après Vitinha, Campos veut boucler deux transferts en Ligue 1

Ce jeudi, le Paris Saint-Germain a officialisé son premier transfert de l’été avec l’arrivée de Vitinha en provenance du FC Porto. Désormais, Luis Campos va pouvoir se focaliser sur ses autres dossiers, et le conseiller football de Nasser Al-Khelaïfi vise notamment deux jolis coups en Ligue 1 pour renforcer l’entrejeu : Renato Sanches (LOSC) et Seko Fofana (RC Lens). 

Ça bouge au PSG ! Ce jeudi, le club de la capitale a officialisé l’arrivée de Vitinha en provenance du FC Porto. Un transfert estimé à 40M€, somme correspondant à la clause libératoire de l’international portugais désormais engagé jusqu’en 2027. Une nouvelle officialisation devrait rapidement tomber avec la nomination de Christophe Galtier au poste d’entraîneur. Un accord aurait enfin été trouvé pour le départ de Mauricio Pochettino, permettant à l’ancien technicien de l’OGC Nice de prendre ses fonctions dans la capitale. Le PSG va ainsi pouvoir avancer dans son mercato estival. 

Après Vitinha, place à Renato Sanches pour le PSG 

Avec la nomination de Christophe Galtier, le PSG va y voir plus clair pour la suite, et Luis Campos a déjà un plan précis dans ce mercato estival. Après le transfert de Vitinha, d’autres renforts sont attendus dans l’entrejeu, et deux profils plaisent particulièrement au Portugais selon L'Équipe. Comme révélé en exclusivité par le10sport.com, le PSG a déjà lancé son offensive pour Renato Sanches, avec une proposition de 10M€ envoyée au LOSC. Les discussions se poursuivent entre les deux clubs, tandis que le milieu portugais est séduit par le projet parisien comme le confirme ce vendredi L’Équipe. Mais un autre joueur évoluant dans le Nord de la France pourrait lui aussi faire l’objet d’une offre.

Seko Fofana, l’autre piste de Campos

Selon L’Équipe, Seko Fofana fait aussi partie des cibles de Luis Campos dans ce mercato estival, et comme Renato Sanches, le milieu du RC Lens serait intéressé par une arrivée au PSG. Cependant, ces dossiers pourraient dépendre des ventes, alors que l’écurie parisienne dispose déjà de plusieurs milieux de terrains dont elle souhaite se séparer, à l’exception de Marco Verratti.

Articles liés