Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Villas-Boas reçoit une bonne et une mauvaise nouvelle…

Alors que l’OM se trouve toujours dans l’optique de se renforcer avec des recrues peu couteuses cet été, André Villas-Boas semble avoir une belle ouverture avec Mickaël Cuisance du Bayern Munich. Mais une autre piste se complique…

Depuis le début du mercato estival, l’OM s’est déjà montré très actif dans le sens des recrutements. Le club phocéen a levé l’option d’achat prévue dans le prêt d’Alvaro Gonzalez, et a également bouclé le recrutement de Pape Gueye (0€ en provenance du Havre) ainsi que le prêt de Leonardo Balerdi, qui arrive du Borussia Dortmund avec une option d’achat fixée à 14M€. André Villas-Boas parvient donc à renforcer l’OM à moindres frais, et l’entraîneur portugais ne s’arrête pas en si bon chemin…

Le dossier Cuisance sur la bonne voie ?

Comme l’a révélé Sport Bild ce lundi matin, les discussions ont repris de plus belle entre la direction de l’OM et le Bayern Munich pour un prêt de Mickaël Cuisance. Le jeune milieu de terrain français de 20 ans, considéré comme grand talent, intéresserait beaucoup André Villas-Boas qui aurait, là encore, l’opportunité de boucler un renfort de premier choix sans se ruiner. De bon augure dans la perspective de sa participation en Ligue des Champions la saison prochaine. Reste désormais à savoir si l’OM parviendra à boucler ce dossier Cuisance dans les prochains jours, alors que ce dernier semble mieux embarqué qu’un autre talent français…

Ça se compliquée pour Le Fée

Enzo Le Fée (20 ans), jeune milieu de terrain du FC Lorient, aurait de nombreux prétendants sur ses traces, dont l’OM. Mais dans un entretien accordé à L’Equipe ce lundi, le président lorientais Loïc Féry a fermé la porte à un départ de Le Fée : « Le FC Lorient est connu, reconnu par les grands clubs européens comme étant un vivier de talents. Enzo Le Fée, qui était sollicité par de gros clubs, s’est engagé sur un bail de longue durée (2024). Je le répète, peu de clubs en France, à part les trois ou quatre plus gros, ont cette capacité à faire progresser un joueur pour qu’il aille directement dans un grand club européen », a assuré Fery. En clair, André Villas-Boas a reçu ce lundi matin une nouvelle encourageante pour Mickaël Cuisance, et une autre plus décevante en ce qui concerne Enzo Le Fée. Affaire à suivre…

Articles liés