Accès direct au contenu

  1. 23h00 Mercato - PSG : Luis Campos s'attaque à un nouveau buteur en Italie
  2. 22h45 Mercato - PSG : Les prétendants se bousculent pour cet indésirable de Campos
  3. 22h35 F1 : Deux records explosés par Lewis Hamilton
  4. 22h30 Mercato - PSG : Tous les chiffres du nouveau transfert bouclé par Luis Campos
  5. 22h15 Mercato : Neymar et Ronaldo sont attendus par une star de Tuchel
Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Scénario inattendu pour le transfert d'Alexis Sanchez ?

Désireux de recruter un nouvel attaquant malgré les présences d’Arkadiusz Milik et de Cédric Bakambu, l’OM explorerait plusieurs pistes sur le marché des transferts. Le club phocéen garderait un œil sur Alexis Sanchez, qui devrait quitter l’Inter cet été. Cependant, Pablo Longoria devra se montrer convaincant s’il ne veut pas se faire devancer par la concurrence sur le dossier.

La saison prochaine, l’OM retrouvera la Ligue des champions. Pablo Longoria entend donc bien se montrer actif sur le marché des transferts afin de renforcer l’effectif de Jorge Sampaoli et bâtir une équipe compétitive. Dans cette optique, le président marseillais penserait à recruter un nouvel attaquant malgré les présences d’Arkadiusz Milik et de Cédric Bakambu. Pablo Longoria scruterait donc attentivement le marché des transferts à la recherche de bonnes affaires. La situation d’Alexis Sanchez aurait ainsi suscité l’intérêt de l’OM. Le Chilien devrait quitter l’Inter cet été et son transfert pourrait même ne rien coûter au pensionnaire de la Ligue 1.

Alexis Sanchez négocie pour rompre son contrat

D’après les informations du journaliste Rudy Galetti, seulement deux clubs auraient manifesté un intérêt pour Alexis Sanchez jusqu’à présent : l’OM et le FC Séville. La voie semble donc assez libre pour Pablo Longoria. Mais le président phocéen devra tout de même se montrer plus convaincant que le club andalou pour l’attaquant chilien. De son côté, Alexis Sanchez travaillerait pour résilier son contrat avec l’Inter, son engagement actuel courant jusqu’en juin 2023. Mais pour le moment, aucun accord n’aurait été trouvé entre les deux parties. Affaire à suivre.

Articles liés