Foot - Mercato - OM
Payet, Mandanda… La réaction du vestiaire au départ de Sampaoli

Ce vendredi, l’OM a officialisé le départ de Jorge Sampaoli. Bien qu’il avait encore un an de contrat, l’Argentin s’en est allé, visiblement déçu par le mercato estival réalisé jusqu’à présent par les Phocéens. Une énorme bombe sur la Canebière qui a forcément fait réagir dans le vestiaire de l’OM. Et il y a eu des déçus et certains plus heureux de ce départ de Sampaoli. 

Voilà un dossier dont Pablo Longoria se serait bien passé ! Alors que le président est déjà très occupé par le mercato estival de l’OM, le voilà qu’il doit désormais se mettre en quête d’un nouvel entraîneur. En effet, ce vendredi, le club phocéen s’est séparé de Jorge Sampaoli. On ne l’avait clairement pas vu venir. Mais déçu par le recrutement réalisé par l’OM, l’Argentin a décidé de s’en aller. La rupture a ainsi été actée par le club à travers un communiqué et par la suite, Pablo Longoria s’est exprimé en conférence de presse sur cet énorme coup de tonnerre. Mais avant de faire cette grande annonce publique, le président de l’OM l’avait annoncé au vestiaire. 

Mandanda et Payet, les premiers avertis

Entre l’OM et Sampaoli, cela s’est donc terminé ce vendredi. Et ce sont Steve Mandanda et Dimitri Payet qui auraient été mis au courant en premier. Comme expliqué par L’Equipe ce samedi, Pablo Longoria aurait d’abord contacté les deux capitaines de l’OM. Par la suite, l’annonce de ce départ de Sampaoli a été relayée à travers les groupes WhatsApp du vestiaire. 

Le clan des heureux 

Alors que ce départ de Jorge Sampaoli était totalement inattendu à l’OM, il va faire quelques heureux au sein du vestiaire marseillais. Selon les informations de L’Equipe, alors que Steve Mandanda est déjà passé par bien pire sur la Canebière, il n’aurait clairement pas été le plus attristé par cette nouvelle. En effet, sous les ordres de Sampaoli, le Français vient de passer une saison compliquée, étant relégué sur le banc de touche face à Pau Lopez. Arkadiusz Milik verrait lui aussi ce départ d’un très bon oeil. Clairement, le Polonais n’était plus en odeur de sainteté à l’OM avec Jorge Sampaoli. Désormais, dans l’attente du nouvel entraîneur, il va pouvoir un peu mieux respirer. De même, Valentin Rongier serait lui aussi soulagé, lui qui n’aura plus forcément à jouer au poste d’arrière gauche. Et d’une manière générale, ce sont également tous les indésirables de Jorge Sampaoli qui se réjouissent d’une certaine manière, à l’instar de Jordan Amavi ou encore Pol Lirola, puisque maintenant, toutes les cartes sont redistribuées. 

La déception de Payet et Guendouzi 

En revanche, dans le vestiaire de l’OM, il y en a d’autres qui vont beaucoup plus regretter Jorge Sampaoli. A commencer notamment par Dimitri Payet. Depuis l’arrivée de l’Argentin sur le banc phocéen, le numéro 10 était en pleine renaissance. Payet avait retrouvé son meilleur niveau de jeu avec Sampaoli, qui l’appréciait énormément. Désormais, il va falloir tout reconstruire avec un nouvel entraîneur, ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose pour le Réunionnais qui a tendance a tombé dans le confort au fil du temps avec ses entraîneurs. Matteo Guendouzi fait lui aussi partie des déçus à l’OM. Arrivé l’été dernier en provenance d’Arsenal, l’international français a pris une énorme ampleur sous les ordres de l’Argentin, au point de devenir l’un des patrons sur la Canebière. 

Articles liés