Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : McCourt, Arabie saoudite… Vers un nouveau coup de tonnerre pour la vente de l’OM ?

Alors que Frank McCourt désirerait toujours vendre l’OM dans les prochains mois selon lui, le journaliste Thibaud Vézirian indique que la piste saoudienne est à surveiller…

Cette année, l’actualité marseillaise a été marquée par les nombreuses rumeurs de rachat. Après un intérêt évoqué du côté de l’Arabie saoudite, c’est le tandem Mourad Boudjellal-Mohamed Ayachi Ajroudi qui a fait parler de lui en multipliant les sorties dans les médias visant à faire craquer Frank McCourt. Finalement, l’homme d’affaires américain est toujours à la tête de l’OM, mais une vente du club ne serait pas à écarter selon les dernières informations de Thibaud Vézirian : « J’ai fouillé et petit à petit, on est revenu vers moi pour me dire que ça faisait plusieurs semaines que Frank McCourt a indiqué qu’il fallait relancer le processus de vente malgré ce que dit Jacques-Henri Eyraud. Il aurait décidé de relancer la machine pour voir un peu comment ça pourrait se faire pour 2021 », a-t-il révélé ce samedi soir sur sa chaîne YouTube. Le journaliste a également indiqué que Didier Quillot, ancien directeur général exécutif de la LFP, cherchait de son côté des investisseurs pour racheter l’OM, et il ne faudrait pas enterrer trop vite la piste saoudienne selon lui.

« Il y a des indices qui font penser que… »

« Je sais que les Saoudiens manient extrêmement bien les médias pour faire parler d’eux, même s’ils n’ont pas trop d’intérêts pour un club. Il faut donc faire très attention avec ça (…) Pour autant, ce qui me met la puce à l’oreille c’est que j’ai eu ces infos concernant la recherche d’investisseurs par Didier Quillot, que l’OM était à nouveau mis en vente suite à la pause par Frank McCourt pendant une partie de l’année 2020, et quand je relance mes informateurs saoudiens qui n’ont eu que de bonnes infos cette année, ces sources font profil bas depuis quelques semaines, et ça me met la puce à l’oreille. Je mène l’enquête, mais j’avais dit que le jour où on ne donne plus d’informations et qu’on est en période de travail secrète, ça veut dire que les choses avancent réellement. Donc, j’ai envie de penser que certains investisseurs et certaines personnes intéressées par l’OM sont dans ce processus d’offre d’achat, de tractations ou de négociations, que ça reste secret et qu’il n’y a rien qui peut fuiter. (…) Ça ne veut pas dire que c’est la réalité, mais ça veut dire qu’il y a des indices qui font penser que… », explique Thibaud Vézirian.

Articles liés