Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Longoria a du pain sur la planche pour la succession de Villas-Boas !

À la suite de la mise à pied à titre conservatoire d’André Villas-Boas, l’OM rechercherait un nouvel entraîneur pour succéder au technicien portugais. Cependant, ce dossier ne semble pas aussi avancé qu’il n’y paraîtrait. 

« Le mercato s’est fini avec l'arrivée d'un nouveau joueur (Ntcham). Une décision qui n'a pas été prise par moi. Je l'ai appris ce matin par la presse quand je me suis réveillé. En fait, c'est précisément un joueur que j'ai refusé. Il a fini par venir, mais je n'étais pas pour. J'ai à cause de cela présenté ma démission à la direction, sans rien demander à l'OM sur mon contrat. Je ne suis pas d'accord avec la politique sportive et cette prise de décision. La direction ne m'a pas encore répondu. Je veux simplement partir, sans rien demander à l’OM ». Mardi après-midi, quelques heures après la clôture du mercato et l’arrivée en prêt d’Olivier Ntcham, André Villas-Boas annonçait avoir déposé sa démission à ses dirigeants. En effet, voyant que le gentlemen agreement a été rompu concernant les recrues sur le mercato alors que Villas-Boas avait déposé son véto concernant le recrutement de Ntcham, l’entraîneur de l’OM a choisi de mettre un terme à sa collaboration avec le club phocéen. Et alors qu’il n’aurait pas transmis sa démission de manière manuscrite, les dirigeants de l’OM auraient pris la décision de ne mettre en place qu’une mise à pied pour le moment comme L’Équipe l’a expliqué dans ses colonnes du jour. De nombreux noms ont circulé ces dernières heures concernant la succession d’André Villas-Boas. De Maurizio Sarri à Habib Beye en passant par Rafael Benitez ou encore Lucien Favre. Plus récemment, ce sont les profils d’Abel Ferreira et de Jorge Sampaoli qui semblent avoir retenus l’attention de Pablo Longoria, directeur du football de l’OM. Néanmoins, pour le dernier entraîneur cité, l’affaire ne serait pas encore dans le sac contrairement à ce que la presse espagnole le laisse entendre ce jeudi. 

Qu’un simple contact pour Jorge Sampaoli…

Selon As, ce serait plié pour Jorge Sampaoli. Un accord de principe aurait d’ores et déjà été convenu entre les dirigeants de l’OM et le technicien argentin qui officie actuellement à l’Atletico Mineiro. Néanmoins, avant de débarquer à Marseille, Sampaoli prévoirait de finir la saison avec le club brésilien à qui il reste quatre matchs en championnat, obligeant l’OM à patienter jusqu’au 26 février prochain. La direction sportive du club phocéen serait enclin à patienter et à laisser Nasser Larguet à l’intérim jusque-là. Mais qu’en est-il vraiment ? Via une source proche de Jorge Sampaoli, La Provence a assuré ces dernières heures qu’il n’y aurait eu qu’une simple approche à signaler. Aucune avancée concrète ne serait à noter. De quoi relancer la succession d’André Villas-Boas alors que le dossier Abel Ferreira ne serait pas plus avancé. 

… chou blanc pour Abel Ferreira

Depuis mercredi, que ce soit par l’intermédiaire de TMW ou de Globoesporte, le nom d’Abel Ferreira a été lié à l’OM. En effet, le comité de direction phocéen apprécierait le profil de l’entraîneur de Palmeiras. Mais il ne faudrait pas vraiment s’enflammer pour ce technicien d’après Record. Ce jeudi, le média lusitanien explique que le président du club Mauricio Galiotte aurait clairement fait savoir en coulisse qu’il n’envisageait pas de laisser son coach s’en aller, lui qui disposerait d’une clause libératoire fixée à 1M€. En outre, Ferreira n’aurait pour sa part nullement l’intention de claquer la porte de Palmeiras de suite, se concentrant exclusivement sur le Mondial des clubs. De plus, l’OM n’aurait pas contacté le Portugais. Pablo Longoria pourrait donc devoir se concentrer sur d’autres dossiers. 

Articles liés