Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Le clan Ajroudi attaque sur tous les fronts !

Juriste financier suisse, Marc Deschenaux a fait savoir mercredi soir que Mohamed Ayachi Ajroudi était très sérieux quant à l’offre de rachat de l’OM. Et cette déclaration lui permettrait de dissiper les éventuels doutes ainsi que de poser de réelles bases concernant une possible prise de pouvoir au club phocéen. Explications.

Malgré le fait que Frank McCourt, via ses avocats, a déjà fait savoir qu’il n’avait nullement l’intention de vendre l’OM et encore moins de discuter avec Mohamed Ayachi Ajroudi et Mourad Boudjellal à propos de leur offre de rachat, les deux hommes n’ont pas baissé les bras. Mercredi, sur le plateau de L’Équipe du soir, Marc Deschenaux a relancé ce dossier qui dure depuis déjà un mois. Le juriste financier a évoqué la volonté et la détermination de M.Ajroudi d’aller au bout de son idée. « M. AJROUDI et ses partenaires offrent officiellement aux actionnaires actuels de racheter le Club de l'Olympique de Marseille à leur prix d'acquisition, en reprenant toutes les dettes et dépenses relatives au fonctionnement du Club, dûment justifiées, qu'ils ont encourues depuis son acquisition ». Et le plan des potentiels acheteurs se préciserait.

Une date butoir et des investissements prêts en coulisse

La Provence a fait le point sur cette sortie de Marc Deschenaux et sur ce qu’elle signifie. Dans ses colonnes du jour, le quotidien explique que le juriste financier se serait bougé en interne avec une idée précise, à savoir soumettre une offre bien définie et surtout officielle tout en mettant en place une date butoir. En ce sens, tous les sceptiques seraient fixés et cela permettrait également aux anti-Ajroudi de témoigner de sa capacité à assurer un rachat de cette ampleur. En outre, le fait que le juriste Deschenaux soit de la partie assurerait que les fonds évoqués ne sont pas gonflés ou fictifs. Pour racheter l’OM, Mohamed Ayachi Ajroudi poserait ainsi sur la table 247M€, 45M€ pour l’acquisition pure et simple du club et 202M€ pour régler les pertes enregistrées. Reste à savoir si Frank McCourt et l’OM finiront par craquer. Pour le moment, rien ne le laisse entendre.

Articles liés