Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Comment Labrune s’est tiré une balle dans le pied dans le dossier Ayew…

André Ayew, OM

Annoncé dans le viseur des plus grands clubs anglais, André Ayew est toujours à l’OM et la réalité serait différente…

Manchester United, Arsenal, Liverpool… Alors qu’il n’a jamais caché son désir de rejoindre l’Angleterre, André Ayew arrive en fin de contrat en juin prochain et aurait attiré l’œil des plus grands cadors anglais. « Aurait » car selon Damien Comolli, ancien directeur sportif de Tottenham puis de Liverpool, la réalité est différente.

« LE RAISONNEMENT DES CLUBS SERA LE MÊME L’ÉTÉ PROCHAIN »

« Les clubs anglais avec beaucoup de moyens ne regardent pas si le joueur est libre ou pas. Le raisonnement qu'ont eu les clubs l'été dernier, alors qu'il n'était pas cher, sera le même l'été prochain. Encore une fois, quand vous avez 200 ou 250 millions pour recruter, pourquoi ne pas l'avoir fait l'été dernier et le faire l'été prochain ? » s’interroge Comolli sur Le Phocéen avant de poursuivre sur la stratégie de l’OM.

« CONTRE-PRODUCTIF »

« Ça me surprend, car je trouve que c'est un bon joueur qui a des qualités pour jouer plus haut. Qu'il ne convienne pas à des clubs qui jouent le titre, je comprends, mais que des clubs intermédiaires, entre 6 et 12 ne le prennent pas, je ne comprends pas. C'est bizarre. Une raison ? Je pense que le fait que Marseille ait souhaité le vendre l'été dernier a eu l'effet contraire. Il y a eu tellement d'agents qui disaient avoir un mandat de l'OM... Je pense que sa valeur en a été affectée au lieu de faciliter sa vente. Cela a été contre-productif »

Articles liés