Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Gignac, André Ayew… Comment Labrune pourrait économiser 13 M€

André Ayew - André-Pierre Gignac, OM

En dépit de comptes déficitaires à l’issue de la saison passée, l’OM s’est montré particulièrement actif durant le mercato estival. Et le club phocéen devrait profiter des fins de contrat à venir pour repartir sur une base financière saine…

André-Pierre Gignac, André Ayew, Benoit Cheyrou, Rod Fanni ou encore Jérémy Morel : voici les joueurs qui arriveront en fin de contrat à l’issue de la saison du côté de l’OM, et qui seront susceptibles de quitter le club marseillais libres afin d’alléger considérablement la masse salariale. Une tendance qui semble aujourd’hui indispensable à Vincent Labrune comme l’explique L’Equipe dans son édition du jour.

2015-2016, L’ANNÉE DE LA SÉCURITÉ

Contraint de réguler sa situation financière au plus vite, l’OM ne devrait donc retenir aucun de ces joueurs d’ici la prochain mercato estival : « La situation de l'OM doit s'améliorer en 2015-2016. Sa masse salariale sera considérablement allégée, avec les fins de contrats de plusieurs joueurs au 30 juin 2015… », précise l’article du quotidien sportif sur ce sujet. Et malgré son début de saison tonitruant (9 buts en Ligue 1) et son retour en équipe de France, André-Pierre Gignac devrait bien être concerné.

« ON A DÉCIDÉ QU’IL PARTIRAIT LIBRE »

Récemment interrogé sur l’avenir du buteur de l’OM, le président Vincent Labrune ne s’était pas caché sur ce sujet : « Gignac ? Il affiche une forme éblouissante, je suis très content qu'il soit récompensé pour sa discipline et son travail, vraiment content pour lui. Son cas personnel est connu, transparent. Pour des raisons financières, nous n'étions pas en mesure de prolonger son contrat en juin 2015, et on a donc décidé qu'il partirait libre. Il s’est alors montré très motivé. On va rediscuter avec lui, et on verra avec lui ce qu’il est possible de faire ou pas ».

Articles liés