Accès direct au contenu

  1. 0h00 Mercato - PSG : Neymar est déjà attendu dans un grand club étranger
  2. 23h45 PSG : Pas encore arrivée, Galtier se fait déjà fracasser
  3. 23h35 Wimbledon : Djokovic exclu de l'US Open ? Il s'énerve
  4. 23h30 PSG : Real Madrid, Ballon d'Or... Cette révélation improbable sur Sergio Ramos
  5. 23h15 Transferts - PSG : Une star du FC Barcelone échappe à Luis Campos
Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Cette grande annonce sur cette piste offensive de Longoria !

Courtisé par l’OM, Pablo Longoria pourrait toujours s’attacher les services du milieu offensif du Toulouse FC qui aurait refusé deux offres de transfert espérant signer au Bayern Munich entachant sa relation avec son président. L’entraîneur toulousain est monté au créneau. 

« Nous avons reçu deux offres. Une d’un club du Top 5 européen pour 10 millions d’euros, et une du Top 15 européen pour 12 millions d’euros (…) Le joueur a refusé les deux clubs, que je ne peux pas nommer mais ce sont des clubs gigantesques. La réalité du marché ne se situe pas à 5 millions d'euros pour Amine. (...) On gardera le joueur jusqu'au 30 juin 2022, plutôt que de le vendre à 5 millions ». Voici le message virulent du président Damien Comolli cette semaine dans lequel il expliquait qu’Amine Adli n’était plus à disposition de Philippe Montanier, entraîneur du Toulouse FC. En effet, bien qu’il soit dans le viseur de l’OM, le meneur de jeu de 18 ans n’aurait d’yeux que pour le Bayern Munich et ce serait la raison pour laquelle il aurait refusé les offres des deux clubs étrangers en question. Qu’en est-il de la relation entre le président du TFC et Adli ? Montanier s’est attardé sur le sujet et sur la situation d’Amine Adli. 

« Dans tous les mercato, tous les clubs, la situation est toujours la même »

« Ce sont des situations fréquentes en période de mercato tendu, avec des joueurs qui veulent partir, mais dans les clubs qu’ils souhaitent. L’objectif est toujours que tout le monde soit satisfait. Le joueur comprend bien la situation. Dans tous les mercato, tous les clubs, la situation est toujours la même : trouver le meilleur compromis pour le joueur et le club, et tant que ce n’est pas trouvé ça se tend un peu. Avec le président, nous avons beaucoup de respect pour Amine, le joueur et l’homme, et je pense que c’est réciproque. Il y a une situation professionnelle tendue, mais le respect mutuel entre les hommes est toujours là, et c’est ce qui permet de vivre la situation de la meilleure façon possible ». a confié Philippe Montanier, entraîneur du Toulouse FC, en conférence de presse. 

Articles liés