Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Boudjellal, Arabie saoudite... Nouvelle révélation de taille sur la vente du club !

Depuis l'annonce de Mourad Boudjellal vendredi concernant le projet de rachat de l'OM qu'il porte, plusieurs interrogations subsistent sur l'origine des fonds du Moyen-Orient évoqués par l'ancien président du RCT. Cependant, le prince Al-Walid Bin Talal ne serait pas à l'origine de ce projet.

Il y a quelques jours, Mourad Boudjellal lâchait une bombe en annonçant être porteur d'une offre pour le rachat de l'OM avec des fonds du Moyen-Orient. Depuis, les supporters phocéens se mettent à rêver de moyens illimités leur permettant de retrouver les sommets du football français et concurrencer ainsi le PSG. Cependant, plusieurs zones d'ombre planent au-dessus de ce projet, et notamment l'origine de ces fonds. Aux yeux de certains spécialistes, l'Arabie saoudite pourrait se cacher derrière, avec pour objectif de perturber les affaires du Qatar. Déjà cité il y a quelques mois concernant le rachat du club, le nom d'Al-Walid Bin Talal revient avec insistance dans cette affaire malgré les différents démentis sur le sujet.

Pas d'Al-Walid Bin Talal dans le projet Boudjellal

Mais dans l'entourage du prince saoudien Al-Walid Bin Talal et de son conseiller Kacy Grine, on est catégorique en assurant ne pas être lié au projet présenté par Mourad Boudjellal et en voulant se dissocier de ce projet comme l'explique La Provence. « Aucun fonds souverain ne va acheter l'OM. Si intérêt il y a du côté du prince, ce ne serait pas pour cette année à cause du contexte et des incertitudes liées au coronavirus, mais plutôt pour l'année prochaine », précise par ailleurs un banquier d'affaires.

Articles liés