Accès direct au contenu

  1. 7h35 Formule 1 : Il implore son pilote de rester
  2. 7h30 Mercato - PSG : Les 5 transferts légendaires de l’ère QSI
  3. 7h00 Transferts - OM : Pour cet international français, c’est maintenant ou jamais
  4. 6h35 EXCLU - Jérémy Stravius : «Les Jeux 2024 ? Je ne dis pas non…»
  5. 6h00 Transferts : Cristiano Ronaldo met encore le feu au mercato d’été
Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Boubacar Kamara se fait charger sur son comportement…

Alors que son contrat avec l’OM arrivera à expiration en fin de saison, Boubacar Kamara semble encore loin d’une prolongation. Et son président Pablo Longoria, agacé par la tournure du dossier, n’a pas hésité pas à lui adresser un message très ferme à ce sujet.

Comme avec Florian Thauvin l’an passé qui avait fini par s’engager avec les Tigres de Monterrey au terme de son contrat, l’OM pourrait perdre un élément important sans récupérer d’indemnités de transfert à l’été 2022. En effet, Boubacar Kamara arrivera au terme de engagement avec son club formateur en juin prochain, et à en croire les dernières révélations, le jeune milieu défensif (ou défenseur central) de 22 ans ne semble clairement pas disposé à continuer l’aventure à l’OM. Son départ sans récupérer d’indemnité de transfert représenteraient un grosse perte financière pour l’OM, ce qui incite Pablo Longoria à prendre la parole sur le cas Kamara.

« Tout le monde doit y mettre du sien »

Interrogé dans les colonnes de L’Equipe ce mardi, le président de l’OM affiche sa détermination à prolonger Boubacar Kamara mais demande implicitement à son joueur de faire un pas vers lui : « Les pourparlers sont ouverts depuis longtemps, ils se sont accentués dernièrement. C’est un actif important pour le club, je souhaite qu’il prolonge. Mais il n’y a pas qu’une partie dans des négociations, cela doit être la volonté générale. Le football est en mutation. Il y a vingt ans, les clubs avaient un pouvoir extraordinaire sur les joueurs, trop même. Ces dernières années, on est passés dans un football où les joueurs ont pris beaucoup de pouvoir », assure dans un premier temps Longoria, avant de poursuivre sur ses négociations avec le jeune milieu défensif de l’OM : « On a proposé différentes formules pour trouver un schéma où tout le monde s’épanouirait et se sentirait prêt à continuer. Affirmer que tu as proposé un maximum en négociation, ce n’est pas respectueux avec l’autre partie. Il y a match, le ballon est au milieu du terrain, tout le monde doit y mettre du sien ». Le message est donc clair…

Kamara a botté en touche

De son côté, lorsqu’il a été question d’évoquer son futur très incertain à l’OM ces derniers jours, Boubacar Kamara s’était montré beaucoup plus énigmatique que son dirigeant : « Mes représentants gèrent tout ça, mais c’est confidentiel. Ce n’est pas à moi de m’exprimer sur ça, c’est mes représentants qui gèrent tout ça. Moi je ne me concentre que sur le terrain », avait déclaré le joueur de l’OM. « Ce que j’ai envie, c’est continuer à travailler et progresser. Gagner des titres et travailler dans des bonnes conditions. Quand j’aurais pris ma décision je serais le premier à le dire. Est-ce que j’ai pris une décision ? Je suis toujours en réflexion ». Ce dossier, qui fait l’objet de vives tensions, semble donc loin d’être réglé…

Articles liés