Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Arkadiusz Milik aurait déjà identifié son prochain club !

Alors que son avenir fait énormément parler, Arkadiusz Milik a déjà ouvert la porte à un départ de l’OM lors d’un entretien accordé à L’Équipe. Des déclarations qui font du bruit en Italie, où l’on assure que le Polonais a un club en tête pour la suite de sa carrière. 

Recruté cet hiver par l’OM, Arkadiusz Milik réalise des débuts idéaux avec 4 buts lors de ses 7 premières apparitions sous le maillot phocéen. Le club semble donc enfin avoir mis la main sur le « grantatakan » espéré depuis le lancement du projet McCourt, après avoir essuyé des échecs avec Kostas Mitroglou, Mario Balotelli et Dario Benedetto. Cependant, l’avenir de Milik est déjà incertain, puisque les rumeurs de départ le concernant se font persistantes. Le Polonais a été prêté 18 mois par le Napoli à l’OM, qui dispose d’une option d’achat pour le conserver, mais en Italie, on assure qu’une clause pourrait permettre à Arkadiusz Milik d’aller voir ailleurs. L’attaquant de 27 ans conserve une belle cote sur le marché des transferts, de quoi placer l’Olympique de Marseille dans une situation compliquée. 

Milik aurait toujours la Juve en tête

À peine arrivé à l’OM, Arkadiusz Milik inquiète déjà les supporters et sa direction. En effet, dans un entretien accordé à L’Équipe ce jeudi, l’ancien buteur du Napoli ne cache pas ses ambitions pour son avenir. « Bien sûr, j'ai des rêves, et je veux jouer dans les meilleurs clubs du monde. C'est mon objectif. Donc, je me dis : demain, après-demain, que dois-je faire pour être dans ces clubs-là dans deux ans ? Peut-être dans deux mois ? », s’interroge Milik, avant d’ajouter : « Pour l'instant, je veux me montrer ici, et je veux qu'on se souvienne de moi à Marseille. Je veux que les supporters se souviennent de mon nom, comme d'un « grand attaquant ». Cette déclaration n’est en tout cas pas passée inaperçue en Italie, où l’on interprète cela comme une première indication sur le prochain mercato estival. D’après Tuttosport, Milik viserait une destination précise en évoquant « les meilleurs clubs du monde » : la Juventus. Le quotidien transalpin rappelle que les Turinois souhaitaient mettre la main sur lui à l’été 2020 afin de l’associer au côté de Cristiano Ronaldo, un challenge pour le moins séduisant aux yeux de Milik. Cependant, le président napolitain Aurelio De Laurentiis avait réclamé 45M€ pour son attaquant, avant de revoir à la baisse ses exigences, ce qui n’avait pas suffi à convaincre la Juventus à 12 mois de la fin du contrat d’Arkadiusz Milik. Les Bianconeri pourraient donc repasser à l’action dans les prochains mois, d’autant que Tuttosport assure qu’une clause libératoire de 12M€ sera valable cet été si l’OM ne parvient pas à se qualifier pour la prochaine Ligue des champions. Une compétition que ne devraient pas disputer les hommes de Jorge Sampaoli, 5es de Ligue 1 à 15 points de l’OL (3e).

« On a le contrôle du joueur », assurait Longoria

Du côté de l’OM, on se veut néanmoins rassurant sur ce dossier. Interrogé au début du mois sur l’avenir d’Arkadiusz Milik, le nouveau président Pablo Longoria avait assuré que le club était en position de force : « C’est un montage économique très compliqué parce que c’est une opération qui n’a pas été facile, mais l’OM a le contrôle total, sauf si nous rentrons sur des possibilités de retour à Naples qui sont pratiquement impossibles. On a le contrôle du joueur. » Reste à voir désormais ce que décidera Arkadiusz Milik pour son avenir…

Articles liés