Accès direct au contenu

Foot - Mercato - FC Nantes

Mercato - FC Nantes : Waldemar Kita met les choses au clair sur son avenir !

Alors que le FC Nantes traverse une véritable crise, Waldemar Kita est pointé du doigt, voire poussé dehors. Face à cela, le patron des Canaris s'accroche et n'envisage pas de vendre le club. 

L'instabilité est de mise du côté du FC Nantes. Alors que les Canaris ont connu pas moins de quatre entraîneurs différents depuis le début de la saison, c'est inévitablement au tour de la direction d'être pointée du doigt. Et pour cause, Waldemar Kita est des plus critiqués sur les bords de la Loire, pour sa gestion jugée calamiteuse. À tel point qu'un projet de rachat a récemment été évoqué. Ce à quoi Waldemar Kita s'est évidemment empressé de répondre par la négative : « Cela fait un certain nombre de mois que cela ne se passe pas bien. Mais ce n'est pas une raison pour partir. Il faut s'accrocher, être persévérants, c'est notre club. » Plus récemment encore, le président du FC Nantes a réitéré ses propos, réaffirmant sa volonté de ne pas vendre le club. 

Après Waldemar, la relève est assurée avec... Franck Kita !

Dans un long entretien accordé à L'Équipe, Waldemar Kita a été interrogé à de multiples reprises sur le pourquoi du comment il pouvait rester accrocher au mas d'un navire en pleine tempête, duquel il est poussé par une majeure partie de l'équipage. « Parce que je ne suis pas un lâcheur, je ne crache pas dans la soupe comme certains », a rétorqué le patron du FC Nantes. Est-ce qu'il serait par conséquent prêt à vendre son club ? Kita répond : « Non, je ne dis pas que je vendrais. Un club ça ne se vend pas comme ça. Comme dans une société, il faut savoir assumer car même après la vente je suis responsable financièrement. J'ai toujours dit que le capital était ouvert. Mais je dis simplement que des gens veulent occuper des postes à un certain niveau alors qu'ils n'ont même pas prouvé à un niveau plus bas qu'ils l'avaient, ce niveau ! C'est quand même particulier de dire : "c'est moi qui gère mais c'est votre argent, si je me trompe ce n'est pas grave c'est votre argent". Ça s'appelle de l'opportunisme. » Alors, s'il ne vend pas, Waldemar Kita se voit-il à la tête du FC Nantes pendant encore longtemps ? « Du moment que j'ai le cerveau et le physique, oui. Et n'oubliez pas une chose, quand même : il y a un type qui prend tout ça à coeur et qui a envie de tenir, c'est mon fils (Franck, directeur général délégué). Je sais que je suis le diable et que lui c'est un agneau mais quand il reprendra le club, ce sera sûrement un peu différent, il gérera peut-être mieux que moi. » Des réponses qui ne devraient pas redonner le sourire à des supporters du FC Nantes qui font grise mine depuis bien longtemps maintenant. 

Articles liés