Accès direct au contenu

Foot - Mercato - FC Nantes

Mercato - FC Nantes : Kombouaré fait déjà une grosse annonce sur son avenir !

Actuel 17e de Ligue 1, le FC Nantes a lancé la mission maintien. Pour cela, les Canaris se dotent d'un tout nouvel entraîneur en la personne d'Antoine Kombouaré. Le profil parfait selon les Kita, qui se montrent confiants pour la suite. Reste à savoir si le principal concerné va parvenir à surmonter la crise actuelle et redresser la barre afin d'atteindre l'objectif principal du club. Sinon quoi, son avenir semble être déjà tout tracé. 

Après 46 jours passés sous l'ère Raymond Domenech, les dirigeants du FC Nantes ont pris la décision de limoger, d'une drôle de manière, l'ancien sélectionneur des Bleus afin d'essayer d'inculquer un nouveau souffle au sein d'un club qui s'embourbe dans la crise. Et cela passe notamment par l'arrivée d'un nouvel entraîneur, le quatrième de la saison, en la personne d'Antoine Kombouaré. À 57 ans, l'ancien défenseur central revient au sein du club où il a fait ses débuts en France, entre 1983 et 1990. De quoi permettre au FC Nantes de se maintenir ? C'est en tout cas ce que pense Frank Kita, directeur général du club, qui a présenté Antoine Kombouaré à la presse ce jeudi, visiblement confiant pour la suite de la saison : « Je suis ravi de vous présenter Antoine Kombouaré, notre nouveau coach, qui aura pour mission de maintenir le club. La situation comptable faisait qu'il fallait réagir. Nous pensons qu'Antoine a le rôle parfait pour cette mission maintien. c'est un meneur d'hommes qui a des valeurs. Grâce à son travail et l'esprit des joueurs, on est certain qu'on arrivera à se maintenir. » Pour y parvenir, l'ancien coach du Paris Saint-Germain notamment va devoir batailler pour se sortir d'une crise effective à la fois sur le plan sportif mais aussi sur le plan humain. Pas de quoi l'effrayer pour autant. 

« J'ai mesuré les difficultés que je vais rencontrer et je suis là pour relever le défi.»

« J'ai toujours eu la pression. Elle est importante et j'aime ça, je connais le contexte, je sais avec qui je travaille. J'ai entendu et j'ai lu. Je suis un grand garçon et je sais ce que je fais. Il y a déjà eu deux approches, aujourd'hui, c'est la troisième fois et j'ai décidé de venir. Vous connaissez l'affection que j'ai pour ce club. Après avoir décidé deux fois de ne pas venir, je viens aujourd'hui. J'ai envie d'aider et de sauver ce club. J'ai très envie. Je me suis posé et je me suis dit pourquoi pas. Je suis très heureux d'être là. J'ai mesuré les difficultés que je vais rencontrer et je suis là pour relever le défi. » Malgré l'optimisme affiché lors de sa présentation à la presse, Antoine Kombouaré a bel et bien conscience qu'il va avoir fort à faire pour remettre Nantes sur le droit chemin. Éliminé de la Coupe de France par le RC Lens (4-2) ce mercredi, le FC Nantes va pouvoir se focaliser sur la Ligue 1. Encore faudrait-il que les Canaris parviennent à retrouver la victoire, eux qui pointent actuellement à la 17e place du classement, à 3 points de Lorient, leur prédécesseur, et qui n'ont pas gagné depuis le 8 novembre 2020. À qui la faute ? Selon Kombouaré, les joueurs n'y sont pas pour rien, eux qui « savent quand ils sont mauvais. S'ils sont là, c'est un peu de leur faute aussi. S'il y a déjà eu trois entraîneurs, c'est que les joueurs doivent être un peu responsables aujourd'hui. » Mais pas que, puisque le nouvel entraîneur du FC Nantes a également pointé du doigt les supporters, qui, dernièrement, se sont régulièrement emportés contre les choix de Waldemar Kita, dont la gestion est des plus critiquées. « Je comprends leur désamour, leur déception. Ils doivent savoir que le groupe et le club ont besoin de leur soutien. Si on veut que Nantes reste en Ligue 1, il faut qu'ils soient un maximum derrière l'équipe », a déclaré Kombouaré. En bref, il veut que tout le monde soit mobilisé à l'idée de sauver le FC Nantes, quitte à repartir de zéro.

« Si ça ne matche pas, je m'en vais. »

« On fait un peu table rase du passé », a confié Frank Kita. C'est pourquoi, comme révélé par le10sport.com, l'ancien entraîneur du PSG va bel et bien débarquer avec Yves Bertucci comme adjoint. Une décision qu'Antoine Kombouaré explique comme nécessaire. « Il faut une nouvelle énergie et ça passe par un nouveau staff avec un nouveau discours et une nouvelle méthode de travail », a-t-il expliqué avant de confirmer les propos de son directeur technique : « Ce qu'il s'est passé avec les autres entraîneurs, c'est le cadet de mes soucis. Ai-je échangé avec Domenech ? Je ne consulte pas les gens. J'ai confiance en mon staff. » Un point de vue qui s'applique également au niveau des joueurs car, même s'il avoue volontiers ne pas connaître l'effectif par coeur, Kombouaré va travailler dur pour y remédier et instaurer une nouvelle dynamique : « Ils seront tous sur le même pied d'égalité. Je n'aurai aucun traitement de faveur. Je veux retrouver une équipe capable de produire du jeu et de gagner des matchs. Pour gagner des matchs, il faut remettre de l'ordre dans la maison nantaise et trouver quels sont ceux qui sont capables de relever le défi. » Et si lui n'y parvient pas, à relever le défi d'éviter la relégation, il sait ce qui l'attend pour la suite de sa carrière et il ne s'en est pas caché : « Je suis en mission. Si on se maintient, j'ai deux ans de contrat derrière. Si ça ne matche pas, je m'en vais. » Ce qui a le mérite d'être clair. 

Articles liés