Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Une légende du Barça interpelle Joan Laporta !

Sous contrat jusqu’en juin 2022, Ronald Koeman pourrait être licencié et remplacé par un ancien joueur du FC Barcelone. Ayant passé ses diplômes d’entraîneur, Samuel Eto’o pense à s’asseoir sur un banc. 

Le FC Barcelone, sous l’impulsion de son président Joan Laporta, serait en quête d’un nouvel entraîneur afin de prendre la succession de Ronald Koeman. D’après Goal España, le Barça pourrait profiter de la trêve internationale du mois d’octobre pour officialiser le licenciement du Néerlandais alors que son contrat arrivera à expiration en juin prochain. Pour le remplacer, Laporta songerait à Roberto Martinez, mais aussi à des anciens joueurs du FC Barcelone à l’instar de Xavi Hernandez ou encore Thierry Henry. Samuel Eto’o a lui aussi passé ses diplômes d’entraîneur et ne fermerait pas la porte à cette option. 

« Je ne ferme pas la porte à l’entraînement »

« Si j’aimerais entraîner le Barça ? J'aime le football et j'ai passé mes examens pour devenir entraîneur, mais vous savez aussi que, venant du continent d'où je viens, nous avons plus de difficultés que les autres. Nous n'avons pas la même chance, peu importe que vous ayez été un joueur important, alors que nous avons montré que nous pouvons être égaux ou meilleurs que les autres ». a dans un premier temps confié Samuel Eto’o avant d’évoquer ses projets pour la présidence de la Fédération Camerounaise de Football et de l’alternative Barcelone. « Je n'ai que 40 ans et j'espère que Dieu m'a réservé une longue vie dans ce monde. Je suis une de ces personnes qui pensent au jour le jour. Aujourd'hui, c'est mon travail d'aider le football de mon pays, mais je ne ferme pas la porte à l'entraînement. Je pense qu'il me restera toujours du temps. J'espère que je pourrai remettre le football de mon pays sur les rails. Si dans quatre ans c'est bon, j'organiserai une élection et je ferai savoir à tout le monde que pour diriger le football camerounais il faut avoir un projet, qu'il faut présenter différents délégués et, à partir de là, que ça ne marche pas comme "je veux être président sans projet et arriver là et ne pas savoir ce qu'il faut faire ou comment le faire". Mon désir est d'être le premier à promouvoir cette façon de faire, de faire les choses comme elles sont faites en Europe et dans ce monde. Que ce n'est pas de la magie ». Voici le message que l’ancien numéro 9 du FC Barcelone a livré sur les ondes de la Cadena SER pour l’émission El Larguero. Reste désormais à savoir de quoi sera fait l’avenir de Samuel Eto’o

Articles liés