Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Neymar, Lautaro… Une tendance claire se dessine !

Alors que le FC Barcelone aimerait renouveler son secteur offensif en recrutant Neymar et Lautaro Martinez, la piste menant à l’international argentin de l’Inter s’avérerait bien plus simple à concrétiser pour le club catalan que celle menant au joueur du PSG.

Le FC Barcelone pourrait connaitre un véritable bouleversement dans son secteur offensif l’été prochain. Outre l’arrivée programmée de Francisco Trincão, le club catalan aimerait renouveler son attaque en recrutant Lautaro Martinez, qui viendrait suppléer Luis Suarez avant de prendre sa relève, et en tentant une nouvelle fois de rapatrier Neymar. L’Argentin de l’Inter âgé de 22 ans disposera d’une clause libératoire fixée à 111M€ lors des deux prochaines semaines du mercato, chose qui offrira alors une fenêtre de tir aux Blaugrana si les Nerazzurri refusent de négocier le départ de leur joueur. De l’autre côté, la situation est plus délicate pour l’international brésilien du PSG. En effet, Neymar ne dispose pas de clause libératoire et, en dépit du fait qu’il souhaiterait toujours revenir au Barça trois ans après son départ, le dossier pourrait bien être des plus compliqués à conclure.

Neymar devrait considérablement baisser son salaire, Lautaro accessible

Tout serait une question de salaire. Comme l’explique Mundo Deportivo ce jeudi, le FC Barcelone aurait un avantage dans le dossier de l’attaquant argentin : la somme qu’il perçoit à l’Inter (2M€/an) est nettement inférieure à celle que le Barça lui proposerait, à hauteur de 7M€/an. La négociation serait ainsi bien plus simple que celle pour Neymar, dans la mesure où celui-ci devrait considérablement revoir à la baisse ses émoluments. Au PSG, le Brésilien de 28 ans émarge à 36M€/an, une somme que le FC Barcelone ne serait en aucune manière capable de lui accorder. L’été dernier, lorsqu’il souhaitait déjà revenir en Catalogne, Neymar aurait trouvé un accord avec le club catalan en abaissant son salaire à 25M€/an, mais des émoluments de ce niveaux ne seraient désormais plus en mesure d’être versés par le Barça dans le contexte de la crise économique qu’a entraînée la pandémie du Covid-19. S’il souhaite vraiment revenir au FC Barcelone, l’ancien joueur de Santos n’aura d’autre choix que de considérablement revoir à la baisse ses émoluments par rapport à ceux qu’il perçoit à Paris

Articles liés