Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Aulas aurait joué un mauvais tour à Bartomeu avec cet international français !

De nouveau annoncé dans le viseur du FC Barcelone en vue du prochain mercato estival, Tanguy Ndombele pourrait avoir une deuxième chance de rejoindre le club catalan. Et cette fois, il ne devra pas faire face à Jean-Michel Aulas, qui aurait empêché le transfert de se réaliser l’été dernier.

Le FC Barcelone pourrait connaitre un véritable bouleversement de son entrejeu l’été prochain. En effet, alors qu’Ivan Rakitic et Arturo Vidal sont âgés de 32 ans et qu’ils seront en fin de contrat en juin 2021, le club catalan pourrait décider de se séparer de ses deux joueurs lors de la prochaine fenêtre estivale des transferts plutôt que de les laisser s’en aller gratuitement un an plus tard. Cependant, en dépit du fait que ceux-ci n’affichent pas leur meilleur visage sur le terrain ces derniers mois, le Barça devra compenser leur absence en recrutant un nouveau profil capable de jouer à des positons différentes dans l’entrejeu. Dans cette perspective, le FC Barcelone aurait coché le nom de Tanguy Ndombele, qui est en difficulté depuis son arrivée à Tottenham l’été dernier et qui était déjà annoncé dans le viseur des Blaugrana l’été dernier. Et à en croire les dernières révélations de la presse catalane, l’échec du dossier lors du précédent mercato estival aurait pour cause Jean-Michel Aulas.

Aulas se serait vengé du transfert d'Umtiti !

D’après les informations de Mundo Deportivo, le président de l’OL aurait effectivement refusé de vendre Tanguy Ndombele au Barça à l’été 2019. Le quotidien catalan explique que Jean-Michel Aulas se serait senti lésé après le départ de Samuel Umtiti en 2016, vendu aux Blaugrana contre une somme inférieure à sa valeur marchande (25M€) puisque son agent avait bouclé tout le deal. De ce fait, le dirigeant lyonnais se serait vengé en empêchant son milieu de terrain de rallier le FC Barcelone. Le patron de Lyon aurait en effet mis dans la balance le fait qu’il avait fait un « cadeau » aux Catalans quand il leur a vendu Umtiti afin de les pousser à gonfler leur proposition, tandis qu’il négociait avec d’autres écuries la vente de Tanguy Ndombele sans attendre que le club présidé par Josep Maria Bartomeu augmente son offre. Recevant des propositions bien supérieures, Jean-Michel Aulas aurait ainsi fini par accepter le deal de Tottenham, qui a finalement enrôlé l’international français contre une somme estimée à 60M€. Maintenant que le FC Barcelone serait revenu à la charge, reste à savoir si le club catalan parviendra, cette fois, à faire venir le Français de 23 ans au Camp Nou.

Articles liés