Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Koeman se voit déconseiller le recrutement de Depay !

A la recherche d'un attaquant depuis son arrivée au club et le départ de Luis Suarez, Ronald Koeman aurait jeté son dévolu sur Memphis Depay. Mais le recrutement de l'attaquant néerlandais ne serait pas idéal pour Bojan Krkic.

L'identité est un élément important au FC Barcelone. Récemment, Ernesto Valverde en a d'ailleurs fait les frais. Champion d'Espagne lors de ses deux saisons complètes en Catalogne, le technicien espagnol a payé les performances de son effectif, pas assez offensives au goût des dirigeants blaugrana. Arrivé cet été, Ronald Koeman doit relever le FC Barcelone quant aux résultats, mais aussi réconcilier tout un club avec son équipe. Pour mettre en place ses idées, le technicien néerlandais n'a pas hésité à faire des choix forts, en poussant notamment Luis Suarez vers la sortie. L'ancien sélectionneur des Pays-Bas verrait Memphis Depay comme le successeur idéal du Pistolero. Mais pour Bojan Krkic, la solution se trouverait en interne. L'ancien attaquant barcelonais pousserait pour la promotion des joueurs de la maison, à l'instar d'Oscar Mingueza, titularisé contre le Dinamo Kiev en Ligue des Champions pour pallier la blessure de Gerard Piqué.

« Ce serait une erreur de signer Depay »

«L'identité du Barça passe par La Masia et les valeurs qu'elle représente. C'est une grande force que d'autres n'ont pas et, comme nous l'avons vu à Kiev, elle a encore une santé enviable. En période d'incertitude, nous devons être nous-mêmes et cela signifie que nous devons renforcer ce que nous sommes, ce que nous avons. Qu'est-ce qui nous différencie des autres ? Qu'est-ce qui a fait de nous ce que nous sommes ? De mon point de vue, ce serait une erreur de signer Depay. C'est une exigence de Ronald Koeman, mais il n'y a aucune raison logique de recommander l'opération car pas un seul des pré-candidats à la présidence du Barça ne garantit que le Néerlandais restera sur le banc la saison prochaine », a expliqué l'international espagnol dans un entretien accordé à Sport. Loin de la Masia toute puissante, comme il y a quasiment huit ans jour pour jour, quand le FC Barcelone jouait avec onze joueurs formés au club sur le terrain contre Levante. Une époque inspirante pour Bojan Krkic, excluant ainsi une arrivée de Memphis Depay.

Articles liés