Foot - Mercato - ASSE
ASSE : Un nouveau transfert quasiment bouclé ?

Reléguée en Ligue 2, l'AS Saint-Etienne prépare de gros changements au sein de son effectif. Trois joueurs sont arrivés tandis qu'ils sont nombreux à se retrouver sur le départ. Et c'est encore loin d'être terminé puisque Tristan Dingomé, que Laurent Battles connaît bien pour l'avoir eu sous ses ordres, est toujours dans le viseur de l'ASSE.

L'AS Saint-Etienne s'est lancée dans son renouveau. Après sa relégation en Ligue 2, le club du Forez est contraint à renouveler son effectif. Et pour cause, de nombreux joueurs voient leurs contrats arriver à échéance à commencer par Wahbi Khazri et Arnaud Nordin, qui ont tous les deux rejoint Montpellier. Mais c'est loin d'être terminé. L'ASSE est donc obligée d'anticiper et a déjà bouclé l'arrivée de trois nouveaux joueurs à savoir les deux défenseurs Anthony Briançon et Jimmy Giraudon ainsi que le milieu de terrain Dylan Chambost.

Dingome proche de l'ASSE ?

Un recrutement signé Laurent Battles qui a eu sous ses ordres Jimmy Giraudon et Dylan Chambost à Troyes. Selon les informations de BUT Football Club, le nouvel entraîneur de l'ASSE souhaiterait attirer un autre joueur qu'il connaît bien à savoir Tristan Dingomé. Sous contrat avec l'ESTAC jusqu'en juin 2023, le milieu de terrain est très apprécié chez les Verts.

Un mercato animé pour les Verts

D'ailleurs, Laurent Battles s'est prononcé sur le mercato de l'ASSE à l'occasion de son passage en conférence de presse ce mercredi. « Je suis en train de rencontrer tous les joueurs un par un. Certains veulent rester, d'autres non, mais en attendant, chacun doit être dans une optique de travail. Ensuite, avec un centre de formation aussi performant, ce serait dommage de ne pas s'en servir largement. L'idée, c'est d'avoir une ossature de quinze joueurs expérimentés, avec notamment des éléments qui ont connu le haut de tableau de L2 et ont le super état d'esprit, comme les trois joueurs déjà recrutés, plus cinq ou six jeunes joueurs qui performeront dans la préparation. On a fait un vestiaire avec seulement des jeunes, mais il y a des casiers vides dans le vestiaire des pros : à eux d'aller les chercher ! », assure-t-il.

Articles liés