Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Stéphane Ruffier prend une décision radicale pour son avenir !

En froid avec Claude Puel, Stéphane Ruffier aurait refusé d'assumer le rôle de doublure de Jessy Moulin tout en écartant pas l'hypothèse de rester à l'ASSE et y faire une saison blanche. Une situation qui place le club du Forez dans une position très délicate.

Depuis le 21 février dernier et le choix de Claude Puel de se passer de Stéphane Ruffier au profit de Jessy Moulin, l'entraîneur des Verts et l'ancien Monégasque sont en froid. Une situation qui n'est pas prêt de s'apaiser, puisque Claude Puel a d'ores et déjà tranché pour la saison prochaine. « J'ai eu une discussion avec Stéphane pour lui dire que Jessy démarrera la saison (...) Il a eu une opportunité et Jessy a su la saisir. Ce sont deux très bons gardiens dans deux styles différents », confiait récemment l'ancien entraîneur de Leicester. Autrement dit, Jessy Moulin sera bien titulaire la saison prochaine. Une situation qui ne passe pas auprès de Stéphane Ruffier dont le contrat prend fin en juin 2021.

Ruffier refuse d'être une doublure

En effet, dans ses colonnes ce vendredi, L'Equipe s'est penché sur la situation du portier stéphanois et révèle qu'il refuse d'assumer le rôle de doublure de Jessy Moulin qui était son remplaçant jusque-là. Toutefois, il n'écarte pas l'hypothèse d'une saison blanche au sein du club du Forez où il touche 2,8M€ brut par an. Une situation qui n'arrange pas les affaires de l'ASSE qui doit alléger sa masse salariale de façon drastique. Comme révélé par le10sport.com, Montpellier s'est bien renseigné sur la situation de Stéphane Ruffier, mais le MHSC ne peut pas assumer de tels revenus. Par conséquent, non seulement cela oblige l'ASSE à se mettre en quête d'un nouveau gardien remplaçant pour assumer le rôle de doublure de Jessy Moulin, mais surtout, ce sera en conservant l'imposant salaire de Stéphane Ruffier, ce qui est loin d'être la solution idéale compte tenu des finances du club stéphanois. L'hypothèse que l'ASSE le libère de sa dernière année de contrat n'est pas à exclure. Mais encore faut-il que Ruffier accepte de rendre service à une direction avec laquelle il est en froid...

Articles liés