Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Caïazzo et Romeyer font une annonce fracassante pour la vente du club !

Comme attendu, l'ASSE a donné sa réponse concernant les offres reçues pour le rachat du club. Et aucune n'a été retenue pour le moment, bien que le processus se poursuive. 

Ce mardi 23 novembre était la date à laquelle KPMG, le cabinet d'audit mandaté pour éplucher les candidatures de rachat de l'ASSE, devait remettre les offres jugées sérieuses à Roland Romeyer et Bernard Caïazzo. Deux projets semblaient se détacher à savoir ceux d'Olivier Markarian et d'un fonds suisse qui s'appuyer sur Mathieu Bodmer et Jean-Michel Roussier dans son organigramme. KPMG a donc étudié la solvabilité des fonds chargés de financer chacun de ces projets, et après avoir déjà écarté Norodom Ravichak, qui aurait fourni de faux documents, le cabinet d'audit estime que les autres candidats n'offrent pas non plus suffisamment de garanties. Par conséquent, la vente de l'ASSE est reportée, mais pas annuler comme l'expliquent Roland Romeyer et Bernard Caïazzo dans un communiqué de presse.

L'ASSE ne retient aucune offre... mais annonce de nouveaux candidats

« Dans le process de vente de l’ASSE, le cabinet KPMG Corporate Finance avait prié les candidats de présenter une offre ferme le 8 novembre dernier afin de pouvoir analyser la recevabilité des propositions. Les actionnaires avaient demandé à KPMG de leur transmettre le résultat de l’analyse des candidatures le 23 novembre. KPMG a transmis, comme convenu, ses recommandations aux actionnaires. Le cabinet de conseil a estimé que les garanties juridiques et financières apportées par les candidats sont insuffisantes. Les garanties d’investissement dans le développement du club ou les garanties de l’origine des fonds n’ont pas été apportées à ce jour.  Aucun des candidats ne peut donc entrer en négociation exclusive. Les actionnaires remercient KPMG de la qualité de leur travail  et poursuivront  le process de vente avec les premiers candidats s’ils apportent à KPMG les  garanties financières et juridiques demandées. Les actionnaires entendent  protéger l’institution et se protéger en ne retenant que des offres, validées par KPMG, qui apportent toutes les garanties sportives, financières et juridiques nécessaires Les actionnaires sont heureux de constater que de nouveaux candidats se sont présentés avec des dossiers qui répondent aux critères demandés par KPMG et attendent avec sérénité les recommandations du cabinet d’audit à propos de ces candidats dont la capacité financière est indiscutable avec une volonté de conclure dans les meilleurs délais », peut-on lire dans ce communiqué.

Articles liés