Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Le club de Mostafa Mohamed fracasse totalement l’ASSE !

En conflit avec l’ASSE à propos de Mostafa Mohamed, le club égyptien de Zamalek a décidé de réagir et d’entamer des procédures juridiques. 

A la recherche d’un attaquant pour l’ASSE, Claude Puel est à fond sur Mostafa Mohamed, buteur du Zamalek. Un dossier qui est toutefois compliqué. Premièrement pour des raisons économiques. Comme le10sport.com vous l’a révélé, les Verts ont demandé un prêt pour boucler l’opération. Mais pas sûr que cela suffise puisque l’autre point blocage concerne les tensions entre l’ASSE et le club égyptien depuis la grosse sortie de Roland Romeyer. Alors que la direction de Zamalek n’a clairement pas apprécié, voilà qu’elle contre-attaque. Et un communiqué piquant vient d’être publié à ce sujet. 

Zamalek l’a mauvaise contre l’ASSE !  

Entre l’ASSE et Zamalek, le torchon brûle. Et désormais, le conflit pourrait prendre une autre tournure. En effet, dans un communiqué, le club égyptien a fait savoir : « Le conseiller Hisham Ibrahim, chef adjoint de la commission en charge de la gestion du club Zamalek, a confirmé qu'il n'y avait rien de nouveau dans les négociations avec le club français de Saint-Etienne concernant le professionnalisme de Mostafa Mohamed, le footballeur de la première équipe du club. Ibrahim a déclaré dans ses déclarations sur le site officiel du club que malgré les tentatives de la partie française d'ouvrir à nouveau la porte, Zamalek a insisté pour fermer le dossier et adhérer à la décision qu'il avait précédemment rendue de fermer complètement ce dossier, notamment à la lumière des déclarations précédentes des officiels du club français qui ont offensé le club. Le vice-président du club a souligné que Zamalek adhère à sa position et qu'il n'y a plus de place pour la négociation avec le club français, d'autant plus que cela contredirait les valeurs et les principes de l'ancien club, notant que la dignité de Zamalek est plus importante que les millions de Français de Saint-Etienne. Ibrahim a conclu ses propos, soulignant que le club Zamalek prend actuellement les mesures juridiques nécessaires concernant cette question, à travers lesquelles il préserve ses droits moraux et moraux, qui sont représentés dans la diffamation et les abus de certains responsables du club ». 

Articles liés