Mercato - ASSE : La vente du club est imminente, et ça promet !
Arthur Montagne

Malgré la relégation en Ligue 2, l'AS Saint-Etienne devrait bien entrer dans une nouvelle ère très prochainement. Et pour cause, après de longs mois de tractation, David Blitzer devrait bien prendre la succession de Bernard Caïazzo et Roland Romeyer. Romain Molina confirme que la vente du club est en excellente voie et rassure aussi sur le sérieux du milliardaire américain.

Après la déception, place à la révolution. En effet, l'ASSE n'a pas réussi à se maintenir en Ligue 1 et évoluera donc à l'échelon inférieur la saison prochaine après sa défaite aux tirs-au-but contre l'AJ Auxerre. Désormais, pour relancer le club du Forez, de grands changements vont arriver. « Dans quelque temps, nous annoncerons une nouvelle importante concernant l’avenir du club et le nôtre. Une page essentielle de notre vie se tournera mais nous plaçons au-dessus de tout l’institution ASSE qui retrouvera très vite, nous en sommes convaincus, le chemin de l’élite », expliquaient Bernard Caïazzo et Roland Romeyer par le biais d'un communiqué. Par conséquent, la vente de l'ASSE pourrait être actée très prochainement et le grand favori se nomme David Blitzer. Son nom a été révélé il y a quelques semaines par The Independent et l'homme d'affaires américain semble d'ailleurs toujours très intéressé. Au point que deux offres étaient prévues, une en cas de maintien et une en cas de relégation. C'est la seconde qui sera donc retenue. Selon L'EQUIPE, il s'agit d'une proposition de 80M€, dont 19M€ consacrés au rachat en tant que tel. Et la tendance se confirme sérieusement.

Molina confirme la vente de l'ASSE

En effet, dans une vidéo diffusée sur sa chaîne YouTube, Romain Molina, journaliste spécialisé sur les arcanes du football, assure que David Blitzer devrait prochainement devenir le nouveau propriétaire de l'ASSE. Et selon lui, c'est plutôt une bonne nouvelle. « Je sais que Blitzer bosse depuis des mois sur le rachat de l’ASSE, il a l’argent. Les fuites ne viennent pas d’eux. C’est un groupe consciencieux, ce ne sera pas un rachat à la va-vite. Ils sont là pour faire du business, ce ne sont pas des anges mais ils veulent valoriser les clubs. Dans le milieu, c’est un groupe qui a bonne presse, ils travaillent bien, ils vont apporter une certaine modernité mais avec du foot et de la transparence. Il y a des voyants, c’est en très bonne voie même si on ne sait jamais vraiment ce qu’il peut se passer avec l’ASSE. Moi qui suis d’habitude assez pessimiste avec les rachats de clubs en France, là, j’ai hâte de voir ça », assure-t-il.

Articles liés