Le PSG vend la mèche pour son transfert
Arthur Montagne

Après la large victoire contre l’US Pays de Cassel (7-0), Christophe Galtier s’est présenté en conférence de presse et a fait le point sur le mercato. L’entraîneur du PSG confirme qu’il souhaite voir débarquer un renfort offensif d’ici la fin du mois de janvier. L’objectif est de compenser le départ de Pablo Sarabia, mais avec un joueur qui possède un profil différent.

Avec le départ de Pablo Sarabia, dont l'offre de transfert a été révélé en exclusivité par le10sport.com, le PSG est dans l'obligation de recruter un joueur offensif afin de densifier ce secteur de jeu. Et ces derniers jours, Christophe Galtier dévoilait d'ailleurs le profil du joueur qu'il attendait.

Galtier donne le portait-robot de l'attaquant recherché

« On cherche un joueur de côté. Grand, qui va vite, fort, qui frappe des deux pieds et qui met des buts de la tête », confiait-il samedi en conférence de presse avant le seizième de finale de Coupe de France face à l'US Pays de Cassel. Et comme le PSG s'est largement imposé (7-0), le calendrier s'alourdit encore avec un huitième de finale contre l'OM le 8 février prochain. Pour Christophe Galtier, il faut donc recruter un attaquant avec un profil différent de celui de Pablo Sarabia. « On verra sur le plan offensif si on aura au moins au joueur pour remplacer numériquement Sarabia, avec peut-être un autre profil », assurait l'entraîneur du PSG à beIN SPORTS, avant d'en rajouter une couche en conférence de presse.

«On est encore dans les clous en termes de délai»

« Cela ne remet rien en cause. Le mercato n'est pas fini. On est encore dans les clous en termes de délai. J'ai dit et je répète encore une fois que Pablo Sarabia est parti et qu'on souhaite avoir au moins un joueur de plus offensif, avec un profil sûrement différent qu'était celui de Pablo. Le mercato est difficile, il y a aussi des contraintes que l'on doit respecter. Mais le club travaille dans ce sens-là pour améliorer l'effectif au vu des enchaînements et de la deuxième partie de saison. Et encore une fois, de par le calendrier la Coupe du Monde au mois de novembre/décembre, la phase retour du calendrier sera très très compacte », ajoute Christophe Galtier.

Articles liés