Mercato - OM
Rennes hors-jeu, Mandanda doit choisir entre l’OM et Nice

Courtisé en ce mercato estival, Steve Mandanda n’a pas encore pris de décision quant à la suite de carrière. Et selon nos informations, le gardien de but champion du monde n’ira pas à Rennes, qui a tenté de le faire venir. Son choix se portera entre l’OM et l’OGC Nice.

Steve Mandanda doit faire un choix. A 37 ans, le portier de l’OM sort d’une saison éprouvante. Jorge Sampaoli l’a longtemps laissé sur le banc de touche, préférant l’option Pau Lopez. Comme révélé par le10sport.com le 28 avril dernier, au sortir d’une franche discussion, l’entraîneur argentin a décidé de faire confiance au champion du monde pour la fin de la saison. Une éclaircie dans un exercice 2021-2022 où il n’aura disputé que neuf rencontres de Ligue 1, bien trop peu pour un compétiteur de son rang. En pleine réflexion pour son avenir, Steve Mandanda doit trancher pour savoir s’il continue sa belle aventure marseillaise ou s’il rebondit dans un club où il dispose de plus de garantes de temps de jeu. C’est précisément le choix qu’il doit faire entre l’OM et l’OGC Nice.

Mandanda n’ira pas à Rennes

Selon nos informations, le choix de Steve Mandanda se fera entre l’OM et l’OGC Nice. Le Marseillais souhaite rester dans le sud et écarte donc la possibilité de rejoindre Rennes, qui tente effectivement de le convaincre depuis plusieurs semaines. Nos sources indiquent que le projet rennais, bien que séduisant, n’a pas été retenu par Steve Mandanda. De son côté, l’OGC Nice lui propose un fauteuil de n°1 et des garanties de temps de jeu. Bien plus clair que le dispositif de Jorge Sampaoli, qui dispose toujours du tandem Mandanda/Lopez, sans hiérarchie pour le moment établie. Elle le sera sûrement à l’issue de la préparation estivale mais pour l’heure, ce n’est pas le cas.

Mandanda ne veut pas se tromper

C’est sûrement ce qui nourrit la réflexion de Steve Mandanda. Il ne souhaite clairement pas revivre une saison comme la précédente. Et il voudrait surtout plus de clarté dans la situation qui lui sera proposée. La perspective de retrouver la Ligue des Champions avec l’OM, ce club qui a bouleversé sa carrière et à qui il a tant apporté, est clairement un atout. Mais la prise de risque de retomber dans un jeu de concurrence à la Sampaoli est grande. L’opportunité de rejoindre l’OGC Nice, et son nouveau coach Lucien Favre, reste séduisante. Elle permettrait également au Français de rester dans le sud, région qu’il affectionne et qui participe à son équilibre de vie. A 37 ans, c’est un point essentiel qui comptera, lui-aussi, dans la balance.

Articles liés