Accès direct au contenu

PARTIE D’ECHECS

Liverpool : L’incompréhension des fans après le mercato loupé !

Brendan Rogers

Fureur des supporteurs de Liverpool vendredi soir à l'heure de la cloture finale des transferts de la Premier League. Ben Rodgers, le coach des Reds, a fait part de sa colère avant le choc face à Arsenal (14h30).

Alors qu’il avait fait de Clint Dempsey (l'ailier de Fulham) une priorité pour renforcer son secteur offensif où il ne peut compter que sur les seuls Fabio Borini et Luis Suarez, le coach des Reds, Brendan Rodgers n’a pas obtenu raison auprès de ses dirigeants et a vu l’international américain lui filer entre les doigts pour prendre la direction de Tottenham Hotspur. Le boss des Reds a expliqué au Daily Mail qu’il avait cédé Andy Carroll à West Ham uniquement parce qu’on lui avait promis un remplaçant à l'international anglais. Mais l’offre « dérisoire » de Liverpool pour l’Américain (3M€) a forcé les dirigeants des Cottagers à privilégier l’offre nettement supérieure des Spurs (7,5M€) qui a remporté la mise.

Un entraîneur qui n'est pas écouté par ses dirigeants

L'entraîneur de Liverpool fait part de son incompréhension face à une situation qui le met d'ores et déjà dans ce début de championnat où Liverpool n'a toujours pas gagné la moindre rencontre. Frustré, Rodgers a rencontré le propriétaire du club Ian Ayre au centre de formation hier, afin d'avoir une explication sur lles raisons d'un tel fiasco. Il considère qu'il est impossible de courir quatre trophées à la fois avec un effectif aussi maigre et un seul attaquant de pointe, Luis Suarez. « Si j'avais eu le choix, sur un ou deux dossiers il n'y aurait pas eu de départs, mais ce n'est pas moi qui maîtrise les ficelles » a-t-il pesté. Et dire que son adversaire du jour, Arsenal, se plaint de son recrutement... Qui ira le plus loin ? Début de réponse, dans l'après-midi.