PSG : «Volcanique, dictatorial», il risque de se faire virer par le boss
Passionné de football depuis le plus jeune âge, devenir journaliste sportif est rapidement devenu une évidence pour Hugo. Il se découvrira plus tard un amour pour la NBA, avant d’explorer d’autres horizons comme ceux de la Formule 1 et de la NFL.

Alors que le PSG recevait le RC Lens samedi soir, des tensions ont éclaté dans les entrailles du Parc des Princes en marge de cette rencontre. Un conflit opposant deux membres du club de la capitale, Victoriano Melero et Grégory Durand, à Luis Campos. Les deux hommes, qui réclament son départ, reprochent au Portugais son caractère et ses méthodes.

Décidément, quand tout va bien sur le terrain, le PSG trouve malgré tout le moyen de se créer des problèmes. D’après les informations du journal Le Parisien, des tensions opposant Luis Campos à Victoriano Melero, secrétaire général, et Grégory Durand, directeur du département juridique, ont éclaté samedi soir, en marge de la réception du RC Lens au Parc des Princes.

Deux membres du PSG demandent le départ de Campos

Les deux hommes ne veulent plus travailler avec le conseiller sportif du PSG, dont ils ont réclamé le départ. Une demande qui a été faite auprès de Nasser Al-Khelaïfi. Victoriano Melero et Grégory Durand reprochent à Luis Campos son caractère « volcanique », voire « dictatorial ».

Des méthodes jugées secrètes qui mettraient en danger le PSG

Les deux membres du PSG lui reprochent également ses méthodes jugées secrètes, notamment en ce qui concerne le mercato et estiment intervenir trop tardivement. Ils aimeraient être impliqués plus tôt dans les transactions. Selon eux, cette manière de travailler mettrait en danger tous les services du PSG, notamment vis-à-vis du fair-play financier. Luis Campos n’a d’ailleurs pas apprécié que Victoriano Melero et Grégory Durand réclament sa tête auprès de Nasser Al-Khelaïfi.

Des tensions présentes depuis plusieurs mois 

Après avoir été mis au courant, le conseiller sportif parisien a alors confronté les deux hommes, leur lançant qu’ils « jouaient dans une autre équipe », des propos relayés par Le Parisien. Luis Campos estime que « quand le sportif va bien, tout va bien » et ne veut pas que le siège du PSG intervienne dans la partie sportive. Le quotidien régional précise par ailleurs que ce n’est pas la première fois que Victoriano Melero et Grégory Durand demandent le départ du Portugais et que cela fait maintenant plusieurs mois que ces tensions existent en interne.

Articles liés