Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Tuchel, Mbappé... Deschamps sème la zizanie au PSG !

Malgré la volonté de Thomas Tuchel de conserver Kylian Mbappé à Paris durant la trêve internationale afin qu'il récupère de sa blessure, Didier Deschamps a finalement convoqué l'attaquant du PSG. Un choix qui devrait faire du bruit.

Blessé contre le FC Nantes le week-end dernier, Kylian Mbappé était absent du déplacement à Leipzig mercredi soir et manquera également le choc de la 10e journée de Ligue 1 samedi contre le Stade Rennais. Face à cette situation, et alors que le PSG est confronté à une cascade de blessures notamment suite à la dernière trêve internationale, Thomas Tuchel a affiché sa volonté de voir son attaquant souffler en espérant que Didier Deschamps ne le convoque pas :  « Non, je ne sais pas du tout. Je pense qu’ils vont rester là avec nous pour récupérer. Maintenant, on a un match très difficile contre Rennes samedi et après les gars rejoindront leurs équipes nationales. » Et pourtant, le sélectionneur des Bleus a bien appelé Kylian Mbappé dans la liste élargie de 26 joueurs qui seront amenés à disputer les trois prochaines rencontres de l'équipe de France face à la Finlande en amical le 11 novembre au Stade de France puis les deux matches de Ligue des nations au Portugal et contre la Suède les 14 et 17 novembre. Un choix que Didier Deschamps assume.

Deschamps convoque Mbappé...

Présent en conférence de presse, le sélectionneur de l'équipe de France s'est effectivement expliqué sur ce choix qui risque que ne faire du bruit du côté du PSG : « Le forfait de Camavinga est acté, ce qui n'est pas le cas de Kylian. Il n'a pas joué hier, ce week-end je ne sais pas, mais par rapport à notre échéance contre le Finlande, et surtout contre le Portugal, il n'y a pas de certitudes qu'il ne puisse pas être disponible (...) Il n'y a pas de certitudes dans le sens négatif. J'échange avec le joueur. Bien évidemment, les médecins échangent aussi entre eux. S'il est dans la liste, c'est qu'il y a de très fortes possibilités qu'il soit disponible. Pas pour mercredi contre la Finlande, mais samedi contre le Portugal. Bien sûr on va suivre son évolution, mais si tout se passe bien, il devrait être là ». Par conséquent, Kylian Mbappé soufflera probablement pour le match amical contre la Finlande mais il est espéré pour les deux rencontres de Ligue des Nations.

... et répond à Tuchel

Relancé sur les propos de Thomas Tuchel, Didier Deschamps en rajoute une couche sur son choix et assure qu'il n'y a rien de personnel avec le PSG : « Je vous laisse libre de ces déclarations, je comprends la position des entraîneurs de clubs. il n'y a pas de conflit à avoir avec qui que ce soit. Les intérêts peuvent diverger entre ceux qui sont fatigués, incertains... Je vais rester sur ma ligne de conduite. je n'ai jamais pris de risque avec qui que ce soit. on a le même intérêt avec le joueur. Que ce soit Kylian ou un autre, mais il n'y a pas de conflit. je ne suis pas contre Tuchel, il a à gérer ses matchs, avec l'obligation de résultat, comme moi avec l'équipe de France. On va gérer ça sereinement en écoutant Kylian également ». Reste désormais à savoir si le sélectionneur de l'équipe de France gérera le temps de jeu de Kylian Mbappé ou ne prendra aucun risque. Quoi qu'il en soit, la décision de Didier Deschamps risque de fortement déplaire au PSG, confronté à une cascade de blessures dans son effectif, et qui avait vu plusieurs joueurs importants revenir blessés du dernier rassemblement des équipes nationales...

Articles liés