Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : La guerre est déclarée entre Navas et Donnarumma !

Préféré à Keylor Navas dimanche soir pour le choc entre le PSG et l’OL, Gianluigi Donnarumma a rendu une copie plutôt propre. Et de son côté, le gardien costaricien continue de vivre cette situation concurrentielle comme un affront en interne…

Arrivé gratuitement au PSG durant le mercato estival, Gianluigi Donnarumma suscite de grandes interrogations. L’ancien gardien du Milan AC, arrivé au terme de son contrat avec le club rossonero en juin dernier, a finalement opté pour le PSG pour la suite de sa carrière et ce malgré la présence de l’irréprochable Keylor Navas alors que d’autres cadors européens (Barcelone, Juventus) étaient sur les rangs pour Donnarumma. Un choix de carrière risqué donc de la part de l’international italien, qui sort pourtant d’un Euro brillant avec sa sélection nationale et dont il a été élu meilleur joueur. Et pourtant, ce pari semble déjà payant pour la nouvelle recrue du PSG

Donnarumma relance la concurrence avec Navas

En effet, Gianluigi Donnarumma a été titularisé par Mauricio Pochettino dimanche soir pour la victoire du PSG face à l’OL (2-1), et même s’il n’a pas forcément été inoubliable sur le but de Lucas Paqueta, l’international italien a clairement apporté satisfaction. Une prestation saluée dans la presse hexagonale, et qui relance d’ailleurs totalement le débat sur sa concurrence directe avec Keylor Navas. Le Parisien indique dans ses colonnes du jour que l’ancien gardien du Real Madrid « ne cache pas une certaine frustration » avec cette concurrence apportée par le recrutement de Gianluigi Donnarumma cet été au PSG, d’autant qu’il avait rendu une très belle copie mercredi en Ligue des Champions face à Bruges (1-1). Mais Pochettino a décidé d’instaurer officiellement une concurrence entre ses deux portiers, et la guerre semble donc déclarée.

« Tout est possible »

D’ailleurs, après la rencontre face à Bruges, Mauricio Pochettino avait clairement indiqué qu’aucune hiérarchie claire n’avait été fixée entre Keylor Navas et Gianluigi Donnarumma : « Si Navas est bien installé devant Donnarumma ? Dans le football, tout est possible. J’ai pris cette décision pour ce match et on verra match après match selon les états de forme », a expliqué l’entraîneur du PSG. Des paroles qui se sont vérifiées par la titularisation de l’ancien joueur du Milan AC dimanche soir contre l'OL, et reste désormais à savoir qui débutera le prochain match du club de la capitale.

Articles liés