Foot - PSG
Fabinho, Lautaro Martinez… Kylian Mbappé se fait tacler !

Dernièrement, Kylian Mbappé a livré ses favoris pour la prochaine Coupe du Monde. Et ces propos sur les équipes d’Amérique du Sud ont fait énormément réagir. De quoi susciter la colère des principaux intéressés. 

Plus que quelques mois maintenant avant la Coupe du monde qui se déroulera au Qatar. Et dernièrement, à l’occasion d’un entretien accordé à TNT Sports, Kylian Mbappé avait livré ses favoris pour l’événement, tenant alors des propos qui ne sont pas passés inaperçus à propos des équipes d’Amérique du Sud. « Il y a la France, déjà. Le Brésil est aussi une bonne équipe. Après, il y a pas mal d'équipes européennes. L'avantage qu'on a nous les Européens, c'est qu’on joue entre nous avec des matchs de haut niveau tout le temps, comme par exemple la Ligue des nations. Quand on arrive à la Coupe du monde, on est prêts, là où le Brésil et l'Argentine n'ont pas ce niveau-là en Amérique du Sud. Le football n'est pas aussi avancé qu'en Europe. C'est pour ça que lors des dernières Coupes du monde, ce sont toujours les Européens qui ont gagné », avait alors confié le joueur du PSG

« Une déclaration injuste »

Suite à cette sortie de Kylian Mbappé, les joueurs sud-américains ont tenu à répondre à la star du PSG. Pour ESPN, Fabinho, international brésilien, a lâché : « Peut-être que la qualité des équipes sud-américaines n'est pas aussi élevée qu'en Europe. Mais cela ne le rend pas facile à jouer. Je ne sais pas si la France a déjà joué en Bolivie ? Je pense que le Brésil et l'Argentine se qualifieraient en premier s'ils jouaient en Europe ». 

Internationaux argentins, Lautaro Martinez et Emiliano Martinez ont également eu leur mot à dire concernant les paroles du joueur du PSG. « J'ai vu ce qu'il a dit, mais l'Argentine et le Brésil ont des joueurs d’un grand niveau. Le Brésil, comme nous, a une majorité de joueurs en Europe. Il m’a semblé que c’était une déclaration injuste. La plupart des joueurs convoqués jouent en Europe et chaque jour, même à chaque entraînement, on se mesure à eux », a lâché le buteur de l’Inter Milan pour TyC Sports en réponse à Kylian Mbappé. « On joue la Bolivie à La Paz, l'Equateur sous 30 degrés, la Colombie où on ne peut même pas respirer... Ils jouent toujours sur des terrains parfaits, ils ne savent pas ce que c’est l'Amérique du Sud. A chaque fois qu’on se rend en équipe nationale, on est épuisé et on ne peut pas beaucoup s’entraîner. Quand un Anglais va s'entraîner avec l'Angleterre, il est sur place en une demi-heure. Qu'ils aillent en Bolivie, en Colombie, en Équateur... On verra si c'est facile pour eux », a ajouté le gardien d’Aston Villa pour TyC Sports.  

Articles liés