Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Coronavirus, confinement... Di Maria se prononce sur son calvaire

Enfermé chez lui comme l'ensemble de la population française, Angel Di Maria avoue qu'il a du mal à digérer cette situation.

Pour limiter la propagation du coronavirus, plusieurs pays ont imposé le confinement de la population. C'est notamment le cas en France depuis deux semaines. Bien évidemment, les joueurs du PSG restés dans la capitale ou ses environs sont concernés par ces mesures extrêmes, et certains vivent cette situation plus mal que d'autres. La femme d'Angel Di Maria a notamment confié à la télévision argentine que cela commençait à peser sur le moral de l'attaquant du PSG : « Il ne va pas bien. Je suis avec les filles toute la matinée parce qu’elles suivent leur enseignement à distance via internet. Je lui laisse un moment avec elles dans l’après-midi. Il ne peut plus supporter ». Présent aux côtés de sa compagne, Angel Di Maria a pu témoigner.

« La situation est effrayante »

« Ce que nous vivons actuellement, c’est complètement fou. Nous ne passons pas un très bon moment. Nous sommes isolés. Cela fait 14 jours que nous sommes à l’intérieur, 12 depuis que le président de la République a décrété la mise en quarantaine. Nous ne sommes sortis qu’une seule fois pour aller au supermarché. Nous essayons de rester à la maison pour ne pas l’attraper. Nous avons de très jeunes filles. La situation est effrayante. (…) Je ne quitte pas la maison. Je ne regarde pas la télévision française. Je demande aux gens que je connais au club, qui parlent espagnol, et ils m'expliquent la situation ici. (...) J'ai une maison dans laquelle je peux être à l'aise et mes filles peuvent en profiter, sortir et ne pas être enfermées. Tout cela est important. Ce que j'ai vu en Argentine, c'est que les gens écoutent, respectent ce que dit le gouvernement. Si nous restons à l'intérieur, plus vite nous pourrons être ensemble », a confié Angel Di Maria à Telefe.

Articles liés