Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Ces nouvelles révélations très inquiétantes sur Sergio Ramos...

Alors qu'il n'a toujours pas effectué ses débuts avec le PSG, Sergio Ramos suscite une grande inquiétude au sein du club. D'après les dernières informations en provenance d'Espagne, l'état de l'Espagnol serait même plus préoccupant qu'annoncé. 

Les jours passent, les matches s’enchaînent, mais la situation de Sergio Ramos n’évolue pas. Recruté en tant qu’agent libre après l’expiration de son contrat avec le Real Madrid, le défenseur de 35 ans n’a toujours pas eu l’occasion de disputer ses premières minutes avec le Paris Saint-Germain, la faute à plusieurs pépins physiques. D’abord gêné au genou, Sergio Ramos traîne désormais une blessure au mollet l’ayant empêché jusqu’ici de fouler la pelouse du Parc des Princes. La dernière apparition de l’ancien capitaine du Real Madrid sur un terrain remonte au 5 mai, lors du déplacement des Merengue à Chelsea et depuis, le retour du joueur ne cesse d’être repoussé. Alors que Sergio Ramos était attendu en septembre puis au début du mois d’octobre, le PSG n’a pas voulu prendre le moindre risque avec son renfort estival, avec raison si l’on en croit des sources médicales consultées par la Cadena SER il y a quelques semaines, qui indiquaient que le risque de rechute était très élevé si le champion du monde 2010 venait à bâcler son processus de réadaptation, au point de compromettre tout le reste de la saison. Ainsi, ce n’est pas avant le 20 novembre que Sergio Ramos devrait faire ses débuts avec le PSG, à l’occasion de la réception du FC Nantes après la prochaine trêve internationale, bien que l’Espagnol pourrait tout de même figurer dans le groupe de Mauricio Pochettino pour le déplacement à Bordeaux le 6 novembre. Ce mardi, le club a en effet annoncé que l’évolution du programme de reprise du joueur évoluait correctement et que la reprise en continu avec le groupe pouvait être envisagée dans le courant de la semaine prochaine. Mais alors que Sergio Ramos semble enfin voir le bout du tunnel, de nouvelles informations contradictoires sont venues semer le trouble dans ce dossier.

« Parmi les sources que j'interroge, aucune n'est optimiste quant à la guérison de Ramos »

En Espagne, on ne cache pas son inquiétude concernant la situation de Sergio Ramos. D’après les informations divulguées par la Cadena SER, la récupération du défenseur ne se déroule pas aussi bien qu’annoncé. « Ça ne va pas mal non plus, mais ça ne va pas bien. Il va lentement, il a une gêne au niveau du soléaire, Ramos n'est pas bien et le PSG le sait », a indiqué le journaliste Antón Meana, avant d’ajouter : « Le plus important n'est pas de savoir quand Ramos fera ses débuts. Vu l'état de Ramos, il pourrait faire ses débuts ce week-end. L'important est de savoir quand Ramos pourra être titulaire au PSG. Pour cela, à l'heure actuelle, il reste encore beaucoup de temps et actuellement, personne à Paris ne peut dire : "Hey, Ramos va jouer régulièrement à partir du 20 novembre ou du 1er décembre" », a-t-il ajouté. Pire encore, l’état psychologique de Sergio Ramos a de quoi alarmer comme l’a expliqué Antón Meana sur le plateau d’El Larguero : « Cela l'affecte émotionnellement car son corps ne répond pas. Parmi les sources que j'interroge, aucune n'est optimiste quant à la guérison de Ramos. » Une tendance confirmée par son confrère Miguel Martín Talavera : « Sa blessure est plus grave que prévu. Il est malheureux parce qu’il ne joue pas. » 

« Ce qu’on dit au sein du Real Madrid, c’est que le genou de Ramos serait en bien plus mauvais état qu’on ne le pensait » 

Des révélations qui s’ajoutent à celles effectuées par le même média il y a plusieurs jours, dans lesquelles on apprenait que le Real Madrid n’était pas surpris par la situation traversée par Sergio Ramos. D’après la Cadena SER, les dirigeants merengue avaient été informés des problèmes physiques du joueur, ce qui a surement eu son importance dans l'échec des négociations pour sa prolongation chez les Merengue. Les personnes en change de son rétablissement en début d’année se montrent quant à elles inquiètes et assurent que la situation actuelle de Sergio Ramos n’est pas liée à l'opération qu’il a subie il y a quelques mois, du temps où il évoluait encore au Real Madrid. Le joueur paierait tout simplement ses mauvaises décisions prises en mars et mai selon ces spécialistes, lorsque l’ancien capitaine des Merengue avait précipité sa convalescence afin d’être opérationnel pour les rencontres cruciales disputées par l’équipe de Zinedine Zidane. « Ce qu’on dit au sein du club, c’est que le genou (gauche) de Ramos, qui a été opéré en février, serait en bien plus mauvais état qu’on ne le pensait. Il faut le prendre avec des pincettes, mais ce qu'on me dit encore au Real, c’est : 'On ne l’a pas prolongé parce que le cartilage est touché’, ce qui veut dire que ça va au-delà du simple ménisque à nettoyer », confirmait dans la foulée Frédéric Hermel, journaliste et spécialiste du Real Madrid pour RMC. La santé de Sergio Ramos n'a donc pas fini de faire parler. 

Articles liés