Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Nasser Al-Khelaïfi joue-t-il avec le feu avec Laurent Blanc ?

Sur le point de réaliser le doublé Championnat - Coupe de la Ligue, Laurent Blanc n’a toujours pas prolongé au PSG. Nasser Al-Khelaïfi ne serait pas pressé de prolonger son entraîneur…

Laurent Blanc était loin d’être le premier choix de Nasser Al-Khelaïfi l’été dernier. Lorsqu’il a fallu remplacer Carlo Ancelotti, le président qatari du PSG a multiplié les contacts, avant de finalement se rabattre sur le technicien français. Blanc était attendu au tournant. Blanc a rapidement fait taire les sceptiques. Il a su imposer sa patte sur ce PSG. Pendant des mois, l’entraîneur tricolore a su fédérer son groupe, bien faire jouer sa formation. Il s’est assuré du soutien des cadres. Pendant des mois. Depuis l’élimination à Londres par Chelsea en quarts de finale de la Ligue des Champions, tout est plus difficile pour Laurent Blanc et le PSG. La prolongation du technicien, elle, traîne depuis le mois de janvier…

EXCLU Mercato PSG : Laurent Blanc toujours en balance

AL-KHELAÏFI VEUT PROLONGER BLANC MAIS…

Actuellement sous contrat jusqu’en juin 2015 au PSG, Laurent Blanc n’a toujours pas prolongé son bail à Paris. Nasser Al-Khelaïfi, le président du club, clame pourtant à l’envi depuis des semaines son souhait de prolonger dans la durée le technicien français. « Je dis tout le temps la même chose sur ce sujet, on discute avec lui. Laurent Blanc est l’entraîneur du PSG, il va rester avec nous l’année prochaine. Il va prolonger » , expliquait le président parisien, Nasser Al-Khelaïfi, après la qualification du PSG pour les quarts de finale de la C1. Mais, comme révélé par le 10 Sport, le président parisien n’est pas spécialement pressé de céder à toutes les demandes de Laurent Blanc. Les dirigeants qataris ont bien transmis une offre de prolongation de contrat ces quinze derniers jours à Laurent Blanc. Seulement, cette proposition prévoit une rémunération quasiment quatre fois inférieure à ce que touchait Ancelotti à Paris, une offre difficilement acceptable en l’état pour Laurent Blanc.

LE RISQUE DE SE RETROUVER DANS LA MÊME SITUATION QU’EN 2013

Mais ce n’est pas tout. D’après RMC, Laurent Blanc aimerait avoir davantage de poids dans le recrutement et plus de pouvoir sur le plan sportif, notamment concernant la vie du groupe. Comme indiqué par le 10 Sport, Nasser Al-Khelaïfi n’est également pas pressé de répondre aux inquiétudes de Laurent Blanc sur ces sujets… Le président du PSG, avec cette proposition, temporise. L’incertitude plane donc toujours et Nasser Al-Khelaïfi ne semble pas avoir écarté l’idée d’attirer un coach « de renom » dès cet été. Mais quel « grand » entraîneur est actuellement sur le marché ? Qui est disponible ? Laurent Blanc pourrait s’agacer. Le président parisien prend le risque de brusquer Laurent Blanc. C’est une stratégie risquée… Nasser Al-Khelaïfi avait eu beaucoup de mal l’été dernier à trouver un remplaçant à Carlo Ancelotti. Il pourrait être confronté au même problème cet été si la situation ne s’arrange pas. Le président du PSG joue avec le feu.

Articles liés